Radar / Actualités

Prévention de l’Épilepsie

Rupture de stock des anticon-vulsivants

© D. R.

Plusieurs médicaments sont actuellement en rupture de stock en Algérie. Un phénomène dénoncé par des malades épileptiques qui ont du mal à trouver leur traitement, que ce soit en pharmacies ou dans les hôpitaux. Ainsi, certains dosages d’anticonvulsivants et thymorégulateurs, tels que Lamictal et d’autres médicaments prescrits dans les cas de la prévention des crises épileptiques sont introuvables depuis plus de 6 mois !