Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

RADAR / Actualités

Adressé à un retraité algérien établi en France

Un courrier arrive à destination au bout de 78 jours

Un courrier recommandé a été adressé le 14 octobre 2017 à un retraité par les services de la Caisse nationale de retraites qui lui requerraient de régulariser sa situation. Le destinataire de cette notification ne l’a reçue que le 2 janvier dernier, soit 78 jours après l’envoi. Le cachet du bureau de poste de Rhône-Alpes, France, en faisant foi. L’homme s’est déplacé en Algérie pour normaliser son dossier vis-à-vis de la CNR. Il a tenu toutefois à se rendre au bureau de poste d’où a été expédié le courrier pour se plaindre du retard considérable qu’il a mis à lui parvenir (théoriquement, une lettre recommandée arrive à son destinataire à l’étranger au bout d’une semaine au plus). La réponse des agents d’Algérie Poste est assez édifiante. Au lieu de donner une explication probante, on a suggéré au citoyen l’idée qu’il n’avait rien compris tout simplement. “Au lieu de s’excuser pour ce retard arbitraire, on me dit que je n’ai rien compris”, s’est indigné le retraité, qui s’est présenté au bureau de Liberté pour raconter son histoire.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER
Commentaires
1 réactions
Hbibna le 08/02/2018 à 14h59

Il faut pas s'étonner, c'est vraiment la décadence. Dernièrement le Lundi 05 Février 2018, j'ai reçu deux factures de téléphone en même temps, l'une datée du 10 Novembre 2017 et l'autre du 10 Janvier 2018 suivant le cachet de la poste qui fait foi. Comment voulez vous que l'Algérie évolue avec ce marasme qui est entrain de durer dans le temps par la faute des incapables.

Commentaires
1 réactions