Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Parc urbain du Bardo à Constantine

Un flop à ciel ouvert

 Avec plus de trois années de retard, le projet de réalisation d’un parc urbain sur les berges du Rhumel, en contrebas d’un croisement des plus prodigieux entre le pont mythique de Sidi-Rached et le viaduc de dernière génération Salah-Bey, continue d’alimenter l’indignation des Constantinois face aux promesses maintes fois ressassées par les autorités locales quant à sa livraison. Son inauguration partielle le 5 juillet par le wali de Constantine n’a fait qu’attiser le sentiment de frustration des habitants de cette ville, tant grande est la gabegie.
Inscrit pour 400 milliards de centimes après d’onéreuses opérations de relogement et de démolition des constructions qui jonchaient le site, le flop est désormais béant, puisque les parties ouvertes aux promeneurs n’offrent aucun service, alors que la consultation tenue à l’improviste pour l’exploitation d’une cafétéria et d’un restaurant érigés sur le site a été infructueuse. Pis encore, mêmes les toilettes publiques ne sont toujours pas fonctionnelles.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER