Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Radar / Actualités

Cherté des fruits et légumes

Un phénomène qui désarçonne

L’envolée des prix des fruits et légumes à la veille de l’Aïd El-Adha, a de quoi désarçonner les plus avertis d’entre nous. Pour preuve, l’anecdote qui a été racontée par le président de l’Association nationale des commerçants algériens (Anca), El Hadj Tahar Boulanouar, lui-même sur son compte Facebook : “Il est très agréable d'être en vacances sur la plage et de rencontrer un ancien ministre qui vous pose la question : “Bonjour, pourquoi les prix sont chers ?” Et que vous lui répondez : “Nous aimerions bénéficier de votre analyse, excellence.” Il vous regarde d’un air suspicieux, puis il vous invite à prendre un café, et la discussion aborde d’autres sujets : les festivals, les prières sur les trottoirs et les activités des ministres.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER