Autres / Récit de Adila Katia

Maria

27e partie

©Dessin/Mokrane Rahim

3e chapitre  : Nouveau départ

Résumé : Zino est sous le choc en découvrant que c’était sa première fois. Il s’en veut et accable Fifi. Elle aurait dû le prévenir. Il envisage d’aider Maria-Zakia à ne pas tomber dans la prostitution. Elle est si jeune, si innocente. Le matin à son réveil, elle est déjà partie…

-Zino ne cesse de penser à elle. Il doit impérativement la retrouver avant qu’il ne soit trop tard. Il sait que le trottoir n’est pas sa place. Si elle accepte son aide, il sait qu’elle s’en sortira.
Il appelle sa secrétaire pour la prévenir de son absence.
-Vous reprendrez quand ?
-Je l’ignore…
Il est près de 10h quand il se rend chez Fifi. Il sonne plusieurs fois. Il en déduit qu’elle n’a pas passé la nuit chez elle. Il retourne à l’hôtel où il l’avait laissée avec Kader. Son ami devait être parti. S’il s’en était tenu à son programme de la veille, il devait être dans un avion, en direction de Milan.
Zino se renseigne à la réception pour savoir si Fifi avait libéré sa chambre.
-Oui. Je crois qu’elle est en train de prendre son petit-déjeuner…
Il le remercie et va au salon où il l’aperçoit en train de boire un jus. Elle hausse les sourcils en le voyant venir et prendre place en
face d’elle.
-Bonjour, dit-elle. Oui, je vais bien, même si j’ai été dérangée au milieu de la nuit ! À voir ta tête, tu as mal dormi, en conclut-elle. Prends du café, ça t’aidera à y voir plus clair !
-Tu es bien généreuse ! Fifi, je viens te parler de Zakia ! J’ignore où la trouver ! Où vit-elle ?
Donne-moi son numéro !
-Qu’est-ce que tu lui veux
au juste ?
-Je veux lui parler ! Hier soir, elle m’a bouleversé, lui confie-t-il. J’ignorais que c’était sa première fois ! Tu aurais dû me prévenir !
-Tu ne lui as pas fait de mal,
j’espère ?
-Non, non… Mais cela change tout pour moi ! Je ne veux pas qu’elle finisse mal !, dit-il. Je refuse que tu la mettes sur le trottoir !
Elle m’a bouleversé et ça me tue de penser qu’elle puisse recommencer avec un autre !
-Ma parole, tu la veux pour toi, exclusivement !
-Oui, oui, je crois que c’est ça ! Tu as bien compris ! Personne d’autre ne doit la toucher !
Fifi sourit, l’air attendri, le temps de quelques secondes.
-Est-ce que tu m’as écouté ?
-Oui, oui, dit-elle. Tu la veux pour toi ! Tu ne veux pas qu’elle termine mal ! Tu es sous son charme ! Elle est si jeune, si belle.
Je te comprends Zino, mais franchement, ce n’est pas une fille pour toi ! Tu es marié et tu ferais mieux de l’oublier ! J’ai voulu te faire plaisir en te la présentant !
Il était question d’une nuit, pas de toute la vie ! Le vide affectif de ta vie t’aveugle !
Tu veux devenir son protecteur et l’avoir sous la main quand t’en as envie !
D’un côté, je comprends ! D’un autre, je sais que cela te passera avec le temps !
-Tu ne peux pas savoir ce que je ressens ! C’est fort ! Je ne crois pas que j’arriverais à la sortir de mon esprit et de mon cœur !, réplique-t-il. Dis-moi où la trouver ! Comment la joindre ! Aide-moi !
-J’ai investi beaucoup en elle, lâche-t-elle gravement.
En plus d’avoir payé la location de son studio, tout ce qu’elle porte sur son dos, c’est moi qui l’ai payé ! Elle devra travailler longtemps pour me rembourser !
-Je peux le faire pour elle ! Je te fais un chèque sur-le-champ qui la libère de ces engagements ! J’arrondirais le chiffre si cela
t’arrange !
-Non, non, dit-elle en ne cachant pas sa surprise. Eh ben, on peut dire que tu es prêt à tout pour elle ! Mais ça ne suffira pas… Zakia me doit beaucoup et je ne veux pas la perdre tout de suite !
-Je t’en prie ! Tu es une femme et tu en as vu beaucoup avant de t’en sortir, dit-il. Je fais appel à ton cœur, à ta pitié !
Ne la laissons pas prendre ce chemin qu’elle n’a pas choisi ! La pauvre petite me brise le cœur ! En fait, elle a réveillé en moi des sentiments que je ne croyais plus pouvoir ressentir depuis que c’est la guerre froide entre ma femme et moi ! Fifi, je t’en prie.
Laisse-moi la retrouver et être ce qu’elle voudra pour elle ! Je ne la forcerai pas ! Je ne m’imposerai pas dans sa vie ! Je prendrai soin d’elle sans rien attendre en retour !
-Je n’en doute pas…
Fifi jette un coup d’œil à sa montre. Elle semble réfléchir un moment. Il espère qu’elle l’aidera à la retrouver. Il est bien déçu quand elle secoue la tête, pour dire “non”. Il n’insiste pas, mais il faudra plus qu’un refus pour qu’il abandonne et renonce à Zakia. Sa vie a pris un sens, le jour même où il l’a vue…

(À suivre)  A. K.