Autres / Récit de Adila Katia

Maria

29e partie

©Dessin/Mokrane Rahim

3e chapitre  : Nouveau départ

Résumé : Zino est allé trouver Fifi. Il la prie de l’aider. Il tient à tout prix à retrouver Maria-Zakia. Il ne veut pas qu’elle finisse sur le trottoir. Il veut l’aider à s’en sortir, mais c’est compter sans Fifi qui refuse de lui dire où elle vit…

Zino pense à la suivre, mais à bien y réfléchir, elle ne le mènera pas à Zakia-Maria. Elle devait se douter qu’il n’abandonnerait pas.
“Je dois réfléchir calmement, pense-t-il. Elle n’a pas choisi ce métier ! Si elle écoute son cœur, elle doit savoir que je me suis attaché à elle !”
Il est prêt à se servir de n’importe quel moyen pour la retrouver. Elle est si jeune. Elle n’a pas encore mal tourné. Ce serait un crime s’il ne faisait rien pour elle. Encore une fois, il pense qu’elle ne méritait pas ce qu’il lui arrive. Si elle avait eu de la famille, quelqu’un se serait soucié pour elle et aurait tout fait pour la retrouver. Apparemment, elle vient de loin, et ici, à Alger, elle ne connaît que Fifi. Et cette dernière était tout sauf son amie.
Elle voyait en elle une poule aux œufs d’or. Zakia (Maria) allait lui rapporter beaucoup. Elle comptait la garder longtemps sous son aile.
“Mais en usant de quoi ?”, s’interroge-t-il. “Elle devait la faire chanter, car aucune fille sensée n’accepterait d’être une prostituée !”
Il maudit Fifi. Si avant il la respectait, maintenant ce n’était plus le cas. Il attendra que son ami revienne pour lui parler de son refus à l’aider. Il espère qu’il saura lui faire entendre raison.
Il décide d’aller au bureau même s’il avait pris sa journée. C’est le seul endroit où il pouvait avoir la paix. Il n’a aucune envie de rentrer chez lui. Il ne s’entendait plus avec sa femme. Ils sont un couple stérile. Sa femme passait son temps à se plaindre à sa famille de son manque d’attention. Elle disait qu’il avait changé.
-Bonjour !, dit sa secrétaire en se levant pour l’accueillir. Je ne vous attendais plus…
-Changement de programme pour moi, mais tu peux partir ! D’ailleurs, tu peux prendre une semaine de congé ! Je vais m’absenter quelques jours !
-Comme vous voulez, répond-elle, en rangeant son bureau, heureuse de pouvoir rentrer plus tôt que d’habitude. Je reporterais tous vos rendez-vous alors ?
-Je le ferai moi-même !
Il va s’enfermer dans son bureau. Il a beau tenter de s’occuper l’esprit, il ne parvient pas à oublier Zakia-Maria. Ce petit congé qu’il vient de prendre est pour surveiller Fifi. Si Zakia travaille pour elle, elle doit la voir. Elle la garde sous contrôle. Lui a-t-elle retiré ses papiers ? Avec quoi lui fait-elle pression ? Elle ne doit pas vivre loin d’elle, puisqu’elle l’a à l’œil. Ou a-t-elle confié cette tâche à quelques voyous ?
Il en est persuadé. Pour lui obtenir de nouveaux clients, Fifi allait devoir l’emmener avec elle. Il connaît certaines de ses habitudes. Elle fréquente le salon d’un grand hôtel. Il décide de s’y rendre tous les jours afin de la revoir. Si elle la garde enfermée ailleurs, elle ne lui ramènera pas un rond.
Dès le lendemain, il se rend à cet hôtel et s’installe au salon. Il est aussi un habitué des lieux. Quand il reçoit des amis étrangers, c’est ici qu’il les amène. Le serveur vient prendre de ses nouvelles et sa commande.
-Je prendrais bien un café ! Mais j’aurais besoin d’un petit service, dit-il à voix basse. Tu connais Fifi ?
-Oui
-Je voudrais que tu m’appelles si elle vient ici, accompagnée d’une jeune fille, lui dit-il. Fais tout pour la retenir !
-Comment est-elle ?
-Elle est jeune, belle, timide aussi, précise Zino. Elle a des grains de beauté sur la joue, sur le cou… Ah, soupire-t-il. Il faut impérativement que je la retrouve !
Il lui glisse des billets dans la main.
-Je te revaudrais ça ! Aide-moi… Si elles décident de partir avant mon arrivée, arrange-toi pour les retenir !
-À vous entendre, c’est une question de vie ou de mort !
-On peut dire ça… Oui, il est question de la sauver !, reconnaît Zino. Je compte sur toi !
Le serveur le lui promet. Zino ne tarde pas à partir. Il retourne chez lui, à contrecœur. S’il compte sur le serveur pour retrouver Maria-Zakia, c’est compter sans Fifi qui ne sortira jamais avec celle-ci.
D’ailleurs, celle-ci refusait d’aller aux rendez-vous arrangés au risque d’être menacée de mort par ses hommes de main très discrets. Elle ne cessait de penser à Zino…

(À suivre) A. K.