Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de G.Boulki

9e partie

Comme un rêve fugitif

©Dessin/Mokrane Rahim

Résumé : Rafik se rend de nouveau chez Sabrina à qui il donne des cours. Il est accueilli par ses parents : il apprend que la jeune fille est malade et qu’elle est capricieuse.

Dès qu’il a fini de prendre son café, Malika le conduit dans la pièce appelée “cabinet de travail”. Il trouve Sabrina sagement à son bureau, ses cahiers et ses livres ouverts.
-Bonjour, dit-il.
-Bonjour, maugrée-t-elle, sans lever les yeux de son cahier.
Sa mère, jugeant son attitude déplaisante, la rappelle à l’ordre.
-Sabrina, voyons…
Elle lève les yeux de son cahier.
-Excusez-moi, monsieur…
-Ce n’est rien, nous allons travailler…
-J’ai fait installer un tableau, dit Malika. Ce sera plus commode pour les cours.
-Je vous en remercie, répond Rafik. C’est parfait !
-Alors, je vous laisse travailler !
Malika se retire. Il lui explique une leçon, puis lui donne des exercices. Elle se tient correctement et fait ses exercices consciencieusement.
-Tu as fini ?
-Oui, dit-elle.
Elle lui tend son cahier. Rafik remarque que cette-fois elle ne lui demande pas de s’approcher d’elle. Il prend le cahier, le parcourt.
-C’est parfait, mais il fallait argumenter ta réponse…
-Ce n’est pas suffisant de trouver le résultat ?
-Non ! Au bac, on regarde aussi l’argumentation…
Elle a un sourire ironique.
-Au bac ? Vous pensez que je pourrais passer le bac ?
Il la regarde, étonné.
-Bien sûr ! Pourquoi me poses-tu cette question ?
-Vous savez que je suis malade…
-Oui, mais tu vas certainement guérir !
Ses yeux se mouillent de larmes.
-C’est ce qu’on me dit !
-Bien sûr que tu vas guérir !
Elle éclate en larmes. Rafik est bouleversé.
-Voyons Sabrina…
Alors, sans réfléchir, il s’approche d’elle et lui prend la main.
-Voyons, ne pleure pas !
Mais elle sanglote de plus belle. Alors, il va chercher la mère.
Elle accourt effrayée et prend la jeune fille dans ses bras. Quand elle l’a enfin calmée, elle se retourne vers Rafik.
-Excusez-nous…
-Ce n’est rien… Est-ce que je peux faire quelque chose ?
-Non, non, je vais la conduire dans sa chambre. Allez au salon, je vous rejoindrai !
Mais au salon, elle se contente de s’excuser de nouveau.
-Mon mari est sorti… Si vous l’attendez, il vous reconduira !
-Non, je prendrai le bus.
-S’il vous plaît, ne tenez pas compte de ce qui s’est passé… Revenez !
-Oui, promet Rafik, je reviendrai !

(à suivre) G. B.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER