Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

l’artiste

10e partie

Résumé : Bon gré, mal gré, Kahina prend son ordre de mission et se rend au théâtre pour couvrir une exposition de peinture. Elle est agréablement surprise de constater que Tahar était parmi les participants.

 

Je fais le tour de l’immense hall et tombe sur quelques toiles assez conséquentes et très expressives.
J’étais encore très vague dans mes impressions. Je ne pouvais plonger dans le monde des arts plastiques sans préambule pour faire cet article qu’on m’imposait.
Hésitante et même prête à fondre en larmes, je m’approche d’un artiste en herbe qui rougit à mon abord et demande :
-Vous êtes à votre première exposition ?
-Oui. Comment le savez-vous ?
-Parce que j’en suis à mon premier article.
Il ébauche un sourire.
-Ah ! Alors nous sommes tous les deux des inconnus.
-Oui, mais vous pourrez devenir aussi célèbre que les autres si vous persévérez.
-Je pourrais dire la même chose de vous.
Confuse, j’ouvre mon sac et en retire un bloc-notes et un stylo.
-Alors monsieur l’artiste, êtes-vous prêt à répondre à quelques questions ?
Il hausse les épaules.
-Venant d’une jolie fille comme vous, je n’y vois aucun inconvénient.
Faisant fi d’une telle réplique, je poursuis :
-Comment vous appelez-vous ?
-Mus.
-Mus ?! Vous voulez dire
Moussa ?
-Mustapha. Les copains m’appellent Mumus.
-Les copains ? Vous voulez dire les artistes.
-Oui. Et même les autres. Je peux vous dire d’ores et déjà que j’ai fait l’École des beaux-arts, et qu’après je suis parti sous d’autres cieux, et que j’ai rencontré des artistes de renommée, et que j’ai…
-Hé ! Pas trop vite, je n’arrive pas à tout noter.
Il sourit.
-Je comprends. Pour une débutante, c’est un peu difficile. Il vous faudra un dictaphone.
-Un quoi ?
Il sourit encore.
-Vos collègues ne vous ont pas dit qu’un bon reporter doit avoir de quoi enregistrer au lieu de prendre des notes au risque de sauter des informations ?


(À suivre)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER