Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

l’artiste

11e partie

Résumé : La jeune chroniqueuse, un peu confuse, s’approche d’un jeune artiste, qui était à sa première exposition. Mus commence à parler de lui, mais comme elle n’arrive pas à tout noter, il lui suggère d’utiliser un dictaphone.

 

Je hausse les épaules.
-En fait, je ne suis même pas journaliste. Je suis chroniqueuse. Je remplace un collègue
malade. Je relève les yeux et rencontre le regard moqueur de mon interlocuteur. Je balbutie.
-Excusez-moi, je n’ai pas à vous raconter tout ça, bien sûr.
Il me tend un prospectus.
-Pour vous aider. Vous trouverez toutes les informations me concernant là-dedans.
Je prends le dépliant et y jette un coup d’œil.
-Ah, c’est super ! Je n’aurais pas à vous embêter par mes
questions.
Il sourit.
-Vous ne m’embêtez pas. Tout le plaisir est pour moi. Je vais vous suggérer de faire le tour de mes œuvres. J’aimerais connaître votre impression. C’est très important les impressions pour un artiste.
-Oui, sûrement. Je vois que vous êtes un adepte de l’impressionnisme.
-Oui. J’avais un enseignant, du tonnerre, à l’École des beaux-arts. Il affectionnait particulièrement la nature morte et les femmes.
-Les femmes ?!
-Oui, enfin je veux dire qu’il reproduisait des portraits de femmes et autres thèmes plus accrochants. Il me fait souvent penser à Van Gogh. Vous connaissez ?
-Bien sûr, Vincent Van Gogh. C’est l’un des plus célèbres peintres du monde.
-Vous connaissez donc ses œuvres...
-Quelques-unes comme Les mangeurs de pommes de terre, La nuit étoilée, Arbres et sous-bois. Je crois qu’il a fini par devenir fou.
-Exact. La démence s’est emparée de son cerveau, alors qu’il était au summum de son art. Il y a aussi Renoir.
-Auguste Renoir. L’impressionniste. Celui qui a peint Les femmes d’Alger, Jeunes filles au piano, il a fait aussi le portrait de sa mère.
-Waou ! Je vois que vous êtes assez renseignée en la matière !
-J’ai beaucoup aimé les toiles d’Auguste Renoir. On dit qu’il est le peintre de la beauté
féminine.
-C’est ça. Et mon maître Tahar l’est aussi.
-Tahar ?
-Oui. Mon enseignant à l’École des beaux-arts.
-Vous parlez d’un peintre ?
-Bien entendu mademoiselle, vous me voyez donc en train de vendre des pizzas...


(À suivre)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER