Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

Si ma vie m’était contée

23e partie

Résumé : Yamina s’apprêtait à fermer son magasin, lorsqu’un client de dernière minute frappe à la porte. Il voulait un parfum pour sa mère et lui demande de l’aider dans son choix.

 

La jeune femme sourit et s’approche de l’homme.
-Voyons, monsieur, votre maman doit aimer plutôt les parfums classiques. Je pourrais aisément deviner ses penchants, puisque la plupart des femmes de l’ancienne génération optent le plus souvent pour des marques très connues. Attendez.
Laissez-moi faire…
Elle prend un parfum et en verse quelques gouttes sur son poignet.
-Vous sentez les effluves de cette essence ?
L’homme se met à humer l’air.
-Hum… C’est pas mal !
Yamina prend un autre flacon et en verse aussi quelques gouttes sur son autre poignet.
-C’est la marque la plus convoitée des femmes les plus élégantes.
L’homme s’exclame.
-Oh ! Je reconnais cette senteur. C’est le parfum préféré de ma mère.
-Alors… Vous êtes fixé maintenant ?
L’homme sourit poliment.
-Je suis plutôt conquis. Le moins qu’on puisse dire, c’est que vous connaissez bien votre métier, madame.
-Vous m’en voyez ravie de vous l’entendre dire, monsieur.
-Tout le plaisir a été pour moi. Pourriez-vous m’emballer ce parfum ?
-Bien entendu, monsieur.
Yamina emballe le parfum dans un joli papier cadeau, puis rajoute une carte de vœu et deux fleurs. Elle tend le paquet à son client en souriant.
-Voilà, monsieur. Vous avez votre cadeau, et un petit geste de la maison. Mes meilleurs vœux pour votre maman.
L’homme prend son paquet, paye et s’apprête à quitter les lieux, puis se ravise et lance :
-C’est la première fois que je mets les pieds dans votre magasin, et je ne suis pas mécontent du tout. Je vais sûrement revenir très bientôt pour d’autres achats, madame.
-Nous vous recevrons avec grand plaisir, monsieur, mais pas à une heure aussi tardive.
Il rit, et elle se sentait tellement détendue qu’elle se met à rire elle aussi.
-Excusez-moi, mais j’ai l’habitude d’être franche et très proche de mes clients.
-Il n’y a pas mieux que ces qualités pour réussir dans un domaine comme le vôtre. Bonne soirée madame, et merci encore pour votre accueil et votre amabilité.
-Au plaisir de vous revoir, monsieur.
La nuit était tombée. Yamina prend ses clefs et son sac, et quitte son magasin. Elle monte dans son véhicule et s’apprête à mettre le contact lorsque son mobile se met à vibrer. C’était Slimane. Il s’inquiétait sûrement de son retard. Elle hésite une seconde, puis décroche.
-Je suis en route, Slimane.
-Tu n’as pas l’habitude de tarder autant. Que se passe-t-il Yamina ?
-Un client de dernière minute.
-N’aimerais-tu pas que je vienne te récupérer ?
-Non. J’ai déjà démarré.


(À suivre)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER