Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

Le poissonnier

25e partie

Résumé : Omar et Rosa rêvaient de partir en pèlerinage à La Mecque. Le vieil homme avait fait quelques économies afin de réaliser ce vieux rêve. Farida surprend ses parents alors qu’ils entamaient le sujet.

 

Farida s’agenouille devant son père.
-Vous voulez vous rendre à La Mecque ! C’est ça ?
Les larmes aux yeux, le vieux Omar hoche la tête.
-C’est notre souhait le plus cher, ma fille.
Que Dieu exauce notre vœu et nous permette de voir la Kaâba, avant de quitter ce monde.
Farida se relève.
-Rien de plus simple à réaliser. Je vais voir dès demain avec une agence de voyages si je peux vous inscrire pour une omra.
-Bien, ma fille. Nos passeports sont prêts. Je les ai récupérés ce matin même.
-Pourquoi ne m’as-tu jamais rien dit, papa ?
-Je n’étais pas sûr moi-même de pouvoir un jour accéder à ce rêve. Alors j’ai fait patienter ta mère. Je lui promettais chaque année un voyage aux Lieux saints, mais je n’ai jamais pu tenir ma promesse. Vous étiez jeunes, tes sœurs et toi, et j’étais seul à faire face à toutes les charges du foyer. Alors j’ai temporisé.
Farida entoure les épaules de son père d’un bras protecteur.
-Papa, je te promets de tout faire pour réaliser ton vœu et dans les meilleurs délais. Incha Allah, vous allez bientôt fouler le sol des deux lieux saints de l’islam, et je me ferai un grand plaisir en vous offrant ce voyage.
Le vieux Omar essuie les larmes qui inondaient ses joues, alors que Rosa se redressait sur son lit, le visage empreint d’une joie indescriptible.
-Que Dieu te bénisse, ma fille.
Deux jours après, la jeune femme s’envolait pour le sud du pays. La veille de son départ, elle avait contacté une agence de voyages pour s’informer sur toutes les formalités requises pour un voyage aux Lieux saints. Renseignements pris, elle s’était engagée à fournir les deux dossiers de ses parents dans les jours prochains, afin que ces derniers puissent se rendre à La Mecque avant la saison estivale.
Certaine d’avoir pu les satisfaire, elle entame sa mission au Sud et ne rentre qu’une semaine plus tard.
Épuisée par le voyage et les multiples tâches liées à son travail, elle n’avait qu’un seul désir : se reposer. Néanmoins, elle était heureuse d’avoir pu assister au début du festival de l’Assihar et avait ramené dans ses bagages un tas de souvenirs.
Un peu prise dans l’engrenage de sa mission, elle n’avait pas répondu aux appels et aux nombreux messages de son fiancé. Offusqué, Merouane avait fini par battre en retraite et ne l’avait plus contactée.


(À  SUIVRE)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER