Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

Si ma vie m’était contée

46e partie

©Dessin/ALi Kebir

Résumé : Ne voulant pas passer sa journée en solitaire à la maison, Slimane accompagne son épouse au magasin. Devant la foule qui l’attendait, il lui proposera son aide. Il pourra au moins tenir la caisse.

Yamina fronce les sourcils.
-Ah ! Et si ta crise de toux te reprend ?
-J’espère que non, mais si c’est le cas... Je ne sais quoi te dire.
Elle eut soudain pitié de lui.
-Voyons, Slimane, je plaisantais bien sûr. Tout le monde peut avoir une crise de toux à n’importe quel moment. J’aimerais bien que tu te mettes à la caisse. C’est une bonne idée...
-Mes idées sont toujours bonnes, ma chérie.
Il lui fait un clin d’œil.
-Et puis, l’argent, c’est bien mon domaine.
Vers la mi-journée, comme l’affluence était moins dense, Yamina consentira à accompagner son mari au restaurant. Ils déjeunèrent, puis firent un tour en ville. Slimane voulait marcher, et la jeune femme en profitera pour faire le tour de quelques boutiques et s’informer davantage sur les nouveaux modèles de vêtements proposés. Tout compte fait, elle était satisfaite de constater que son magasin était de loin mieux achalandé et plus à la page. La marchandise commandée en Tunisie n’allait pas tarder à être livrée, et elle aura largement de quoi faire face aux incessantes réclamations de ses clientes durant toute la saison estivale.
Il était temps de revenir au boulot. Slimane reprend sa place au comptoir et prend un journal. Yamina inspecte les rayons de chaussures, puis la lingerie, et revient vers lui.
-Alors Slimane, comment te sens-tu ?
Il relève les yeux vers elle.
-Comme tu vois. Je me sens beaucoup mieux ici dans ton magasin que solitaire à la maison.
Elle acquiesce.
-Si tu te sens d’aplomb, et en attendant que tu reprennes tes activités, tu pourras venir tenir la caisse autant de fois que tu le souhaites. À condition que tu ne te sentes pas trop fatigué.
Il sourit.
-Ta sollicitude me touche ma chérie. Je vais venir aussi souvent que cela me sera possible, si cela peut te faire plaisir.
Elle allait répliquer, lorsque la porte vitrée s’ouvre pour laisser passer un jeune homme. Yamina reconnut tout de suite le client de la dernière fois, qui l’avait abordée d’une manière rocambolesque la veille au soir.

(À suivre) Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER