Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

Si ma vie m’était contée

4e partie

Résumé : Lorsqu’elle avait rencontré Slimane, Yamina était au bord d’une dépression. Malgré leur grande différence d’âge, elle acceptera de l’épouser…

 

Mais avant cela, elle osera formuler la question qui lui brûlait les lèvres : pourquoi un homme tel que Slimane, riche et assez bien de sa personne était-il encore célibataire à son âge ? Ce dernier avait ri à cette question, mais avait tout de même répondu :
-Je n’avais pas trouvé chaussure à mon pied…
-Je ne te crois pas Slimane. Il y a des femmes, jeunes et très belles qui ne demanderaient sûrement qu’à tomber dans tes bras…
-Certes, mais aucune d’elles n’avait pu faire battre mon cœur comme tu l’as fait.
Elle avait admis cette explication sans broncher, et accepta de devenir sa femme légitime. Une cérémonie très simple et très intime les avait unis à jamais… Ses frères, plutôt empressés de se débarrasser d’elle, avaient donné leur consentement sans aucune hésitation, et Slimane qui n’avait plus personne dans ce monde, avait conclu hâtivement le mariage. Du jour au lendemain, Yamina était devenue
Mme D. Slimane, et avait quitté définitivement sa famille pour emménager dans la belle maison de son mari. Des semaines durant, elle n’avait cessé de courir d’une pièce à l’autre en passant par le jardin, les escaliers, la terrasse et les grands halls. Elle n’avait jamais espéré autant de la vie.  Son mari la gâtait et lui offrait des cadeaux somptueux… Quelque temps après leur mariage, ils partirent pour une longue croisière…Yamina découvre alors des pays lointains, qu’elle n’avait même pas imaginés dans ses rêves… Sur le bateau, elle avait fait connaissance avec d’autres couples, qui comme eux, étaient en voyage de noces… Elle avait sympathisé avec les dames, et quelques-unes d’entre elles lui avaient reproché d’avoir épousé un homme qui pouvait amplement passer pour son père, mais elle n’en eut cure… Elle était enfin heureuse, et se sentait protégée et comblée auprès de cet homme qui se pliait en quatre pour la voir sereine et détendue… Elle ne faisait plus de cauchemars, mais des rêves bien plus agréables… Elle se voyait maman et imaginait ses enfants en train de courir dans la grande maison de leur père ou dans le jardin avant de faire un plongeon dans la piscine, et de revenir dans la cuisine lui demander de leur préparer des crêpes ou des pizzas
-À quoi penses-tu ?
Accoudée à la balustrade du pont supérieur du bateau, Yamina avait donné libre cours à son imagination… Slimane lui entoure les épaules :
-Je présume que tu fais des projets…
Elle se met à rire :
-Je viens de concrétiser mon plus beau projet en t’épousant…
-Mais tu devrais me donner plus de détails maintenant que nous sommes mariés…
-Plus de détails ?
-Oui, je parie que notre mariage n’était pas le seul projet qui te trottait en tête.
Elle rit encore :
-C’est certain, je ne vais tout de même pas m’arrêter là, maintenant que la vie commence à me sourire…


(À suivre)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER