Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

Le poissonnier

51e partie

Résumé : Farida décide de rendre visite à la mère de Mehdi. Ce dernier l’attendait dans le hall de l’hôpital. Il la présentera à son épouse Dalila. Mais cette dernière affiche tout de suite son animosité.

 

Farida fait un pas pour la saluer, mais le ton froid de la jeune femme et le regard furibond qu’elle lui avait jeté l’en dissuadèrent. Cependant, sans relever ce détail, Mehdi poursuit :
-Le chirurgien nous a dit que ma mère pourra sortir demain.
-C’est une bonne chose. On se remet mieux au milieu de sa famille. Heu… Je mets mon véhicule à ta disposition bien sûr.
 -Je... Je n’aimerais pas abuser davantage de ta générosité Farida. Un taxi fera l’affaire.
-Il n’en est pas question. Tu n’auras qu’à m’appeler pour récupérer les clefs.
-Eh bien… Je suis vraiment confus. (Il se tourne vers sa femme) Tu vois Dalila, nous devrions remercier la providence d’avoir mis sur notre chemin une jeune femme aussi gentille…
Dalila ne répondit pas. Elle n’avait cessé de jeter des coups d’œil furieux à Farida, et cette dernière se rendant compte de la situation, se lève pour partir :
-Je n’ai plus qu’à souhaiter un prompt rétablissement à ta maman Mehdi.
-Attends, je vais t’accompagner jusqu’à la sortie.
-Mais non. Je connais le chemin… Bon après-midi Madame, lance-t-elle à l’intention de Dalila.
Comme elle s’y attendait, cette dernière, ne prendra même pas la peine de lui répondre. Que va-t-il se passer maintenant ?
se demande Farida en rejoignant son véhicule. Dalila ne va pas rester de marbre… Comme toutes les femmes, son cerveau aura vite fait d’échafauder des hypothèses. Que va-t-elle donc imaginer...? Qu’il y a quelques chose entre elle et son mari ? Et ce dernier va-t-il trouver les réponses requises et justes à toutes ses questions ?
Elle met le contact et démarre.
Une fois Farida partie, Dalila, les mains sur les hanches, s’approche de son mari et le toise avant de demander :
-Veux-tu m’expliquer ?
Il fronce les sourcils :
-T’expliquer quoi ?
-Qui est cette femme, et pourquoi elle t’a aidé ?
Il secoue sa tête :
-Ce n’est que ça ? Farida est une voisine. Sa mère s’approvisionnait en poisson chez mon père depuis années.
-Et la fille chez toi…
-Nous sommes voisins. Ils habitent le quartier…
Lorsque ma mère avait fait sa crise, ma camionnette était chez le mécanicien, alors je lui ai demandé de me prêter son
véhicule.
-Tu aurais pu demander un taxi…
-C’est ce que j’ai voulu faire.
Il n’y avait pas moyen d’en
arrêter un.
-Et tu vas encore lui demander de te passer son véhicule pour ramener ta mère à la maison…
-Puisqu’elle s’y propose volontiers, pourquoi refuser ?
Dalila jette un mauvais regard à son mari… Mehdi sentit la colère gronder en lui :
-Que vas-tu donc chercher Dalila ? Nous ne sommes tout de même pas des animaux qui vivent dans une jungle. Une voisine me rend service et te voilà dans tous tes états. Et en plus, si cela peut te rassurer, elle est fiancée.
-Et toi tu es marié…
-Oui… Je suis marié…, murmure-t-il.


(À  SUIVRE)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER