Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

Le poissonnier

72e partie

Résumé : Merouane semblait mécontent d’apprendre que Farida avait fait appel au poissonnier du coin pour la dépanner et remettre sa robinetterie en état. La jeune femme est sidérée en découvrant que son fiancé était jaloux.

 

Elle prend une serviette et la lui jette au visage :
-Oui, toi ! Sinon pourquoi t’obstines-tu à me poser toutes ces questions au sujet d’un homme qui ne m’appelle que pour demander des nouvelles de mes parents ?
-Tu n’y es pas Farida. Tu n’y es pas du tout. Je voulais juste savoir qui était cet homme qui se permettait de t’appeler aussi tard...
-C’est du pareil au même. Cependant, je t’apprends que j’aurais pu rejeter la communication, et éteindre mon portable.
Je ne l’ai pas fait pour la simple raison que je n’avais rien à cacher. Ne trouves-tu pas ridicule de douter de cette relation entre moi et ce
poissonnier ?
Merouane soupire :
-Je suis désolé. Je ne voulais pas en arriver là.
La vieille Rosa les interrompt à ce moment précis. Elle leur jette un coup d’œil curieux, avant de
lancer :
-Farida… Qu’attends-tu pour servir les dîner, ton père est fatigué et veut se mettre au lit...
-C’est fait maman. Je viens de mettre les couverts. Nous pouvons dîner tout de suite.
Elle jette un regard meurtrier à Merouane :
-Parfois tu me mets dans des situations impossibles...
Le lendemain, la jeune femme reçoit un plein panier de poisson frais. Le jeune livreur de Mehdi avait sonné à la porte de bon matin pour lui remettre les fruits de mer envoyés par ce dernier. Rosa hume à plein poumons l’odeur salée et iodée émanant du panier :
-Ah ! cela fait du bien de retrouver mes anciennes habitudes…
-Mehdi avait téléphoné hier pour prendre de vos nouvelles toi et papa et m’avait promis de nous livrer ce poisson ce matin.
-C’est gentil de sa part. Je passerai le remercier plus tard.
Elle regarde sa fille et demande :
-Que s’était-il passé entre toi et Merouane durant notre absence ?
-Rien. Pourquoi une telle question maman ?
-J’ai cru comprendre que vous vous disputiez hier…
-Mais non. Mais non… Nous échangions juste des avis entre nous.
-Des avis ?
Le vieille femme secoue sa tête :
-Quand est-ce que tu te décideras à lui donner une suite positive Farida. Cet homme veut se marier rapidement.
Pourquoi le faire attendre davantage ?
Farida s’approche de sa mère :
-Je voulais vous en faire la surprise justement. Mais Merouane ne veut plus se marier…
-Hein...?
-Non. Plus maintenant.
Il a investi dans des projets et n’a plus les moyens de faire face aux dépenses du mariage. Il veut qu’on attende au moins jusqu’à l’année prochaine…  


(À  SUIVRE)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER