Scroll To Top
FLASH
  • Ligue1 (matchs disputés samedi): CRBT 1-1 NAHD; OM 2-0 JSS; CRB 0-0 CSC; USB 2-2 MCO; USMBA 0-1 PAC; MCA 2-0 JSK
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

l’artiste

7e partie

Résumé : Tahar finira par offrir son œuvre à cette femme. Elle est surprise par son geste… Lui voulait plutôt démontrer que la créativité n’avait pas de prix. En fin de compte, elle accepte ce cadeau qu’elle voulait offrir à son mari…

Il lui tend la toile qu’elle s’empresse de prendre :
-Votre geste me touche profondément… Je ne sais comment vous remercier…
-En présentant mes meilleurs vœux à votre mari…
Elle lui tendit sa main :
-Merci… Merci beaucoup…
Tahar fait une petite révérence :
-Tout le plaisir a été pour moi, ma chère dame.
Elle s’éloigne et il la suit des yeux :
-Tu es là Kahina ?
-Heu... Oui, je n’ai pas
bougé…
-Je l’espère bien, tu viens d’assister à une très belle leçon…
-Oui… Une leçon de générosité…
Il fait une moue :
-De générosité ?  Pas du tout…
-Alors c’était quoi ?
Il soupire :
-Je dirais plutôt une leçon d’art.
-Heu… Tu veux parler de la toile ?
-Non seulement, j’ai fait un peu l’apologie de la toile bien sûr, mais j’ai surtout mis à nu l’inculture de cette femme, avant de la combler…
-Hum… Je crois comprendre… Tu as démontré que tu es un artiste et non un commerçant, et que tes œuvres ne sont pas de simples marchandises…
-Un peu ça, certes, mais ce n’est pas tout… Je ne vends mes œuvres qu’aux véritables connaisseurs, qui savent en faire bon escient… Tu vois ma petite, cette femme n’a peut-être pas trouvé quelque chose qui l’attire dans une brocanterie, elle est alors passée par cette galerie, et a découvert cette toile… Rien de plus. C’est pour cela d’ailleurs que je n’ai pas voulu négocier.
Je n’arrivais pas encore à sonder la profondeur des idées de cet homme, ni sa personnalité non plus… Toutefois, je sentais qu’il était quelqu’un de simple et de généreux, qui donnait plus qu’il ne recevait. Une qualité devenue bien rare de nos jours.
Il me donne une tape sur l’épaule :
-Tu es encore très jeune pour comprendre la vie à sa juste valeur Kahina, mais dans quelques années, tu trouveras toutes les réponses requises à tes questions.
L’exposition prend fin sur un air nostalgique… Je pensais que j’allais encore revoir Tahar et discuter avec lui. Hélas ! Ce ne sera pas le cas…


(À suivre)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER