Scroll To Top
FLASH
  • Demi-finale retour de la ligue des champions africains: WAC 3-1 USMA (0-0 à l'aller)
  • Buts du WAC:El Karti (26′), Bencharki (54′ et 90'+3). Le but de l'USMA a été inscrit par Abdelaoui (67′)
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

Autres / Récit de Yasmina Hanane

l’artiste

84e partie

Résumé : Kahina propose à Tahar de passer la soirée à la maison, mais il refuse… Il voulait être seul et méditer sur son sort… Alors qu’elle était au volant, son téléphone se met à vibrer… Mustapha s’inquiétait pour elle… Elle demande à Tahar de décrocher.

Il décroche et discute quelques secondes avec mon mari, avant de lui assurer que je serai à la maison dans quelques minutes… Je venais de m’arrêter juste devant l’immeuble où il habitait, et il me rendit mon appareil avant d’ouvrir la portière pour descendre :
-Bonne nuit ma petite, et fais un câlin de ma part à Rym…
-Promis Tahar, passe une bonne nuit… La circulation était fluide… Un quart d’heure plus tard, j’étais à la maison… Mustapha avait fait l’effort de préparer le dîner et de faire manger Rym, qui somnolait sur une chaise.
Je dépose mes affaires et me débarrasse de ma grosse veste, puis prends ma fille dans mes bras pour l’embrasser longuement… Elle se met à me caresser la joue, puis me mord le bout de l’oreille… Je la chatouille, et elle se met à rire aux éclats…
-On voit que tu lui as manqué…
Je redépose Rym sur chaise, puis reviens vers mon mari :
-Et à toi, je ne t’ai pas manqué ?
-Non, moi tu me manques, lorsque tu n’es pas là…
Je croise son regard ironique, et croise mes bras sur ma poitrine avant de répondre :
-Je ne suis pas là…Tu le vois bien…
-Alors tu me manques…
Il rit :
-J’ai préparé des pâtes… Heu… Je ne sais pas si tu vas aimer… Je suis un piètre cuisinier…
Je tire une chaise pour m’asseoir :
-Je suis épuisée ce soir. Si épuisée que même si tu avais préparé des pierres en sauce, j’aurais apprécié…
Il dépose deux couverts sur la table :
-Je vais servir tant que c’est chaud…
Nous dînons calmement… Rym s’était endormie sur sa chaise… Je repousse mon assiette et m’essuie les lèvres :
-Ce n’était pas mal ton dîner, à part que tu avais ajouté trop de sel…
-Ah ! Madame n’aime pas le sel…
-Je n’aime pas manger trop salé, c’est mauvais pour la santé…


(À suivre)
Y. H.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER