Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

#EspacesLibres / Rédaction Digitale de "Liberté" (#RDL)

Tablette des Haltes (acte 26)

La noblesse n'a pas de religion

En bas( de droite à gauche: Ken Loach, Michel Collon et Roger Waters

Les palestiniens ne sont pas les seuls à résister à l’occupation de l’entité sioniste. D’autres, musulmans ou pas, mènent le même combat. L’un d’eux, le journaliste belge, Michel Collon, vient de lancer un appel à l'aide . Une bouteille à la toile, sous forme d’une vidéo, dans laquelle celui qui est considéré comme l’un des plus engagé dans l’opération mondiale du boycott d’Israël, expliquait la situation du média digital qu’il a créé il y a plus de 14 ans, Investig'Action. Michel Collon accuse ouvertement « BHL, Finkelkraut, et toutes les vedettes du lobby pro-Israël » d’être derrière les difficultés financières du son Collectif. Face à la caméra, le journaliste belge a énuméré en détails les attaques dont lui et son équipe sont victimes depuis quelques temps déjà. Les armes utilisées contre lui la diffamation, le sabotage et le calomnie ont ainsi déstabilisé Investig'Action. Déterminé qu'il est, Michel Collon ne veut pas entendre parler d'une quelconque abdication devant le "mal".

"Nous avons décidé de résister" clame-t-il, ce qui ne pouvait que soulager ses nombreux lecteurs et les pro-palestiniens. Son appel aux dons est ainsi devenu une urgence pour la survie financière du Collectif, et ainsi donner un espace pour tous ceux qui ne veulent pas se taire devant l'injustice et la désinformation. Affichant son intransigeance sur son combat il rappellera que "boycottez Israël ce n’est pas du racisme, c’est au contraire la seule manière de mettre fin à  l’apartheid raciste d’Israël". C’est également une autre manière d'obliger l’entité sioniste "à se conformer au droit international, à respecter la charte de l’ONU et à respecter le droit des palestiniens".

Dans la même vidéo Michel Collon a évoqué l'exemple d'une autre cible des pro-israël, le britannique Ken Loach. Ce grand cinéaste, détenteur de plusieurs prix (dont deux palmes d'Or à Cannes), et connu pour son cinéma engagé et social, se retrouve depuis des années déjà sous les feux des médias-mensonges et des calomnies de tous bords. Ardent défenseur de la cause palestinienne, l'anglais Ken Loach (80 ans), est accusé d'anti-sémitisme pour avoir dénoncer le nettoyage ethnique de l'entité sioniste. Il est devenu une cible essentiellement depuis qu'il a affiché son soutien à compatriote, Jérémy Corbyn, chef du Parti travailliste, et connu pour ses nombreuses positions pro-palestiniennes.

Un autre serviteur de la couronne vient également de se dinguer, et toujours dans le même registre. C'était hier lors de la finale du tournoi de Rolland-Garros. Roger Waters, l'ancien bassiste des Pink Floyd, présent dans les tribunes, arborait fièrement le Keffieh palestinien. Il affiche son soutien à la cause depuis plusieurs années déjà, et participe activement dans les campagnes de boycott anti-israéliennes. 

Média (Michel Collon), cinéma (Ken Loach), politique (Jérémy Corbyn) et musique, sont des secteurs dans lesquels les "visibles" s'activent sans peur et avec courage pour combattre l'injustice. Au delà de la religion, il y a toujours cette lueur d'espoir qu'il est possible de retrouver chez des personnes à respecter au plus haut point. Pas besoin de chercher un point en commun avec les victimes pour "bouger". certes ils sont peut-être peu nombreux, mais leurs impacts est bien plus important que les discours creux de ces chefs d'Etats et souverains des pays musulmans, plus prompts à satisfaire leurs intérêts et ceux de leurs mentors, que celui des opprimés. La noblesse des causes a besoin d'hommes nobles.

Salim KOUDIL

@SalimKoudil

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER