Reportage

  • Par Ines BOUKHALFA 20/10/2020 | 10:30
    La cité El-Guemmas de constantine abrite 30 000 âmes Une vie sous un toit d’amiante

    Les habitants de cette cité, qui compte près de 2 350 chalets, sont exposés aux maladies qu’ils peuvent contracter à cause des chalets, construits avec de l’amiante, dans lesquels ils vivent depuis des décennies.

  • Par Ali CHERARAK 18/10/2020 | 10:30
    Les voyagistes au service de l’écologie Opération dépollution à Tikjda

    Les voyagistes qui ont fait le déplacement d’Oran, de Annaba, de Constantine, de Souk Ahras, de Skikda, d’Alger, etc., ont été certes émerveillés et envoûtés par la beauté du site mais aussi frappés par l’état d’insalubrité qui y règne.

  • Par LAHCÈNE OUBIRA 13/10/2020 | 10:30
    Concours environnement à Béjaïa Aguemoune, la voie propre

    Le village Aguemoune Nath Ammar (commune de Taourirt Ighil) est sorti de l’anonymat depuis jeudi dernier en remportant le premier prix du concours du village le plus propre organisé par l'APW de Béjaïa.

  • Par Karim KEBIR 11/10/2020 | 10:30
    Premier comité de village exclusivement féminin Aït Aziz, Les femmes au cœur de la cité

    Au moment où l’indignation après le crime abject de la jeune Chaïma, brûlée après avoir été violée, se poursuit, des femmes, jeunes et vieilles, loin des feux de la rampe, s’engagent dans la bataille contre l’archaïsme.

  • Par Amor ZOUIKRI 08/10/2020 | 10:30
    Un produit agricole authentiquement local À CHEKFA, LA VERVEINE EST REINE DES PRÉS

    Faute de débouchés pour leurs produits maraîchers, les agriculteurs, se sont convertis dans la culture de la verveine. Un retour aux sources.

  • Par Faouzi SENOUSSAOUI 07/10/2020 | 10:30
    LE SEUL FABRICANT DE CHARBON ACTIF DESTINÉ À L’EXPORTATION IMPLANTÉ À SÉTIF DES OLIVES, DE L’HUILE ET… DU CHARBON

    Le foncier et l’absence d’un centre de collecte des déchets des huileries freinent l’extension du projet.

  • Par D. LOUKIL 04/10/2020 | 10:30
    MANQUE D’EAU À ORAN AUTANT EN EMPORTENT… LES COLPORTEURS

    Aujourd’hui, c’est à coups de klaxon que les colporteurs informent de leur passage dans les quartiers qu’ils se sont presque répartis comme une zone d’activité.

  • Par Amor ZOUIKRI 30/09/2020 | 10:30
    INDUSTRIALISATION À LA ZONE DE BELLARA, À EL-MILIA LA VALLÉE ENFERRÉE

    Youcef Sebti a consacré à l’oued des vers pour ses crues. Une région d’une cruelle beauté, dirait-on, qui aujourd’hui devient une vallée avalée par l’acier.

  • Par Nissa HAMMADI 26/09/2020 | 10:30
    L’artisanat de la Casbah Une activité menacée de disparition

    Dans les dédales de La Casbah millénaire, les artisans, autrefois nombreux, se font rares. Quelques-uns seulement ont survécu à l’absence de soutien de l’État, à un tourisme en berne et aux incidences financières dues à la pandémie de Covid-19.

  • Par M. OUYOUGOUTE 22/09/2020 | 10:30
    TIGHREMT, TIMRIDJINE ET TARDEMT (BéJAïA) Des merveilles qui attisent les convoitises

    De multitudes criques ponctuent le long de cette côte, demeurée sauvage pendant des décennies, avant qu’elle ne soit domestiquée, au grand dam des amoureux de la nature et de la mer.

  • Par Samir LESLOUS 21/09/2020 | 10:30
    Son cours ne charrie plus la vie, il offre une image de désolation Le Sébaou, un fleuve spolié

    En dépossédant le Sébaou de ses facultés de filtration, donc d’autoépuration, le pillage de son sable qui a littéralement laminé sa couche aquifère n’a fait que préparer le lit à une menace encore plus sérieuse : la pollution.

  • Par Samir LESLOUS 21/09/2020 | 10:30
    Malek Abdeslam, Directeur du Laboratoire des Eaux de l’université Mouloud-Mammeri de Tizi Ouzou “La situation de l’oued a dépassé les seuils d’alarme”

    Dans cet entretien, Malek Abdeslam, enseignant universitaire en hydrogéologie et directeur du Laboratoire des eaux de l’université Mouloud-Mammeri, dresse un topo assez inquiétant de l’oued Sébaou.

  • Par Ghilès O. 19/09/2020 | 10:30
    Le dernier village traditionnel s’effrite Ath el-kaïd, témoin d’une époque à réinventer

    Les habitants et les autorités locales ne croient plus aux promesses faites quant à la restauration de ce village à l’architecture traditionnelle. Ils l’observent disparaître...

  • Par D. LOUKIL 14/09/2020 | 10:30
    La ville historique d’Oran s’affaisse SIDI EL HOUARI, LES STIGMATES DU TEMPS

    Le quartier mythique d’Oran compte une vingtaine de sites classés. Mais, la plupart d’entre eux sont dans un état de délabrement avancé. Sid El Houari se meurt dans le silence.

  • Par M. OUYOUGOUTE 12/09/2020 | 10:30
    PARC NATIONAL DE GOURAYA (BÉJAÏA) Une perle qui s’abîme

    Le Parc national de Gouraya déploie ses trésors de paysages à l’infini pour le grand bonheur du visiteur. Mais toutes ces richesses naturelles, en faune et en flore, sont aujourd’hui mises en danger par des comportements humains irresponsables.

  • Par M. OUYOUGOUTE 07/09/2020 | 10:30
    la CôTE OUEST DE BéJAÏA défigurée L’envers du décor

    Des initiatives sont à inscrire à l’actif des animateurs associatifs de la région qui s’emploient à nettoyer les plages.

  • Par Chabane BOUARISSA 07/09/2020 | 10:30
    Avec les pics de chaleur, les M’Silis envahissent les lieux interdits à la baignade Loin de la mer, près de la mort

    Avec des pics de température atteignant les 40 degrés à l’ombre, voire plus, tous les moyens pour se rafraîchir sont permis, et ce sont les oueds et les retenues collinaires qui se présentent comme alternative.

  • Par Amor ZOUIKRI 06/09/2020 | 10:30
    ses plaines fertiles rencontrent la mer paisible Beni Ferguène, Une Beauté Malmenée

    Implanté dans un bout de territoire appartenant à la commune d’El-Milia (wilaya de Jijel), il est pourtant géré à partir de la wilaya de Skikda. Situation abracadabrante pour un coin de paradis sur terre négligé.

  • Par Ali CHERARAK 01/09/2020 | 10:30
    les ordures dégradent la beauté du site Tikjda, loin de l’image d’épinal

    Les déchets se sont, malheureusement, imposés comme un élément de décor qu’on ne peut ignorer.

  • Par Kamal OUHNIA 31/08/2020 | 10:30
    BÉJAïA respire de plus en plus mal puante gestion des déchets

    Certains déplorent les lenteurs administratives et le laxisme des pouvoirs publics, et d’autres pointent du doigt les oppositions citoyennes qui constituent un véritable casse-tête pour les promoteurs de projets.