Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Santé

Carl Medjani

“L'Algérie repartira de l’avant dans deux ou trois années”

Le défenseur algérien Carl Medjani, qui a mis récemment un terme à sa carrière internationale, a estimé que l'équipe nationale allait repartir de l'avant dans les prochaines années et se relèverait de son échec aux éliminatoires de la Coupe du monde 2018 de football. “Je crois que si l'on arrive à se soigner de nos blessures, l’Algérie revivra sans aucun doute de nouveaux grands moments de football. Il faut  juste se dire les choses. J'en suis certain, dans deux ou trois années, elle repartira de l’avant et ce sera génial. C’est tout ce que je souhaite”, a indiqué Medjani dans un entretien avec RFI.  Le joueur aux 56 sélections et 3 buts avec les Verts a décidé de prendre sa retraite internationale après sept années au service de l'équipe, ponctuées par deux Coupes du monde en 2010 en Afrique du Sud et 2014 au Brésil.     
“Au lieu de penser à demain, j’ai pensé à ce qui pourrait se faire à long terme. J’aurais voulu arrêter sur une dernière qualification en Coupe du  monde et éventuellement jouer mon troisième Mondial après l’Afrique du Sud et le Brésil. Comme nous avons été éliminés, je préfère me retirer maintenant pour laisser à la nouvelle génération qui va arriver, le temps de travailler et de se forger. J’aurais pu aller jusqu’à la CAN-2019, mais je sais que la nouvelle direction pense à rajeunir l’effectif et je ne voulais pas m’accrocher”, a-t-il dit. Au cours de sa carrière internationale avec les Verts, la nouvelle recrue de Sivasspor (Super Lig turque) a connu plusieurs entraîneurs mais c'est le coach bosnien Halilhodzic qui gardera une place privilégiée dans son cœur.  
“Je ne remercierai jamais assez Vahid Halilhodzic pour tout ce qu’il m’a apporté au sein de l’équipe nationale. J’ai vécu des moments exceptionnels avec lui et son staff. C’est quelqu’un que je porte haut dans mon cœur et que j’estime. Je suis heureux pour lui, car il a qualifié le Japon et il va pouvoir vivre un nouveau Mondial”, a-t-il souligné. L'ancien défenseur de l'AS Monaco a également beaucoup d'estime pour le technicien français Christian Gourcuff qui avait succédé à “coach Vahid” après le Mondial brésilien.  “(...) Je pense que c’était le meilleur choix à l’époque. L’aventure, si elle avait perduré, aurait certainement été productive. Il n’a pas voulu  poursuivre après la CAN-2015 et c’est arrivé au plus mauvais moment. Les matchs avec lui ont été de qualité et il était très apprécié par le groupe. Nous avons été tristes de ne pas continuer”, a-t-il dit. En revanche, Medjani n'a pas été tendre avec le sélectionneur belge Georges Leekens qui l'a écarté de la CAN-2017 au Gabon. “En ce qui  concerne Georges Leekens, j’ai trouvé que ses explications n’avaient ni queue ni tête au moment où il m’a annoncé que je n’irais pas au Gabon pour la CAN-2017. Il a beaucoup parlé, promis une grande CAN et ensuite prétendu qu’il n’avait pas eu assez de temps pour travailler. Je crois qu’il n’a été franc avec personne”. Interrogé sur ses plus beaux souvenirs avec les Verts, il cite entre autres la qualification au Mondial-2014 face au Burkina Faso et surtout le match contre la Russie (1-1) qui a permis à l'Algérie de passer en 8es de finale. “Je n’oublierai pas la qualification à Blida pour le Mondial-2014 face au Burkina Faso. Et puis il y a eu ce match face à la Russie, au Brésil, et ces trois coups de sifflet finaux qui nous ont fait comprendre que l’on entrait dans l’histoire du football algérien avec cette qualification pour les huitièmes de finale. C’était tellement fort”.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER