A la une / Soleil HEC/Réd-Num-"Liberté"

#LibertéVENDREDI

Les arnaques ramadanesques

©D.R.

Ramadan arrive à grands pas. A quelques heures du début de ce mois sacré, les esprits se préparent et les estomacs aussi. L’ambiance ramadanesque commence à régner sur la capitale. Un mois synonyme de partage et de gaieté, un mois qui rapproche et soude les familles et les amis.

Après une longue journée de jeûne, les  jeunes algériens aiment passer leurs soirées entre amis ou en famille dans la joie et la bonne humeur. Pour répondre à la demande, des  soirées diverses et variées sont animées. Les restaurants et les hôtels diversifient les prestations,  les concerts et les  galas affichent complet pendant tout le mois de ramadan.

Certains passent leurs soirées dans un restaurant dans ambiance familiale, d’autres préfèrent déguster un thé sur un bateau qui fait le tour de la baie d’Alger, et d’autres un peu plus fêtards préfèrent assister aux concerts organisés par « WellSound » au chapiteau du Hilton ou aux soirées « Gaada » organisées par l’hôtel Aurassi.

Cependant, depuis quelques années les prix des soirées ont plafonné, le prix d’un concert qui dure d’une heure, varie entre 2000 et 4000 DA. Les prix ont commencé à être excessivement chérs quand les organisateurs ont remarqué que ce business rapportait gros, l’escroquerie et l’arnaque ont fait  leur apparition durant les nuits de ce mois, sans compter les restaurants qui font payé l’entrer 1000 da pour un thé et mini gâteau. Le mois de ramadan est devenu une machine à sous pour ces opportunistes. En plus de cela, les critères d’accès à ces soirées sont très pointus, tenue correct exigée et entée accompagnée pour les hommes.

Le phénomène de montée en exponentiel des prix des soirées pendant le ramadan a vu le jour depuis quelques années et les adeptes de ces soirées s’en plaignent.

Nous avons  demandé à quelques-uns leurs avis sur ces soirées ;

Asma  :" J’adore les soirées ramadanesques elles sont d’un charme unique, que ce soit en famille ou entre amis, ce sont les meilleures soirées de l’année, une ambiance unique règne, mais le côté négatif c’est que l’arnaque est partout, par exemple pour prendre un thé avec des amis, les prix doublent."

Céline : "J’adore les soirées pendant ramadan, il y a une bonne ambiance, de la joie de vivre, et surtout, on se rapproche de nos familles et de nos amis pendant ce mois sacré, mais les prix sont beaucoup trop élevés, la plupart des algériens ne peuvent pas se le permettre, et je trouve ça dommage."

Rayane : "Les soirées ce sont des occasions de profiter des nuits d’été et de se débarrasser du stress et de la fatigue de la journée, et je pense qu’il faudrait qu’il y ai plus de diversité par rapport aux thèmes des soirées, la plupart se ressemblent, et sont excessivement chères."

Ces témoignages ne font que confirmer que ces soirées visent une certaine classe sociale qui peut se permettre de dépenser autant d’argent pendant un mois ou le consommateur algérien dépense déjà beaucoup d’argent pour la nourriture. Mais il ne faut pas nier qu’il existe des soirées à des prix abordables, avec une bonne ambiance. Mais elles se font rares. Il faudra juste faire attention aux éventuelles arnaques que vous rencontrerez sur les réseaux sociaux afin de les éviter.

 Yanis ATROUNE

(Soleil(HEC)/Rédaction Numérique de "Liberté")