Sport / Actualités

Sport

Crise financière, le bout du tunnel ?

La grande satisfaction pour la JSK de cette saison est sans doute le retour des investisseurs lesquels souhaitent tous faire partie du projet du club kabyle. Après Ooredoo, Ifri, Soummam, d’autres sponsors devraient leur emboîter le pas, ce qui devrait permettre à la nouvelle direction d’aller au bout de ses objectifs, à savoir la réalisation du centre de formation, des terrains d’entraînement ainsi qu’un lieu d’hébergement des joueurs et leur staff technique. En début de saison, la direction avait fixé le prix du ticket d‘accès du stade 1er-Novembre à 500 dinars, une décision qui n’était  pas du goût des supporters, mais c’est plutôt grâce à cette démarche que la JSK a réalisé lors du match de l’USMBA une recette de 500 millions de centimes.

W. M.