Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Actualités

Bennaceur Azzedine, président du NC Magra

“Je n’ai aucun espoir de voir nos réserves aboutir”

Le président du Nadjm Club de Magra estime dans une déclaration à Liberté que les réserves techniques qu’il a avait formulées en octobre dernier lors du match JSMB-NCM comptant pour le championnat de Ligue 2 devraient être traité 72 heures après la rencontre comme le stipule la réglementation en vigueur.
“Je n’ai aucun espoir de voir aboutir nos réserves techniques formulées pour la première dans l’histoire de notre football, il fallait que la LFP les traite 72 heures après le match, chose qui n’a pas été respectée, et ce, en dépit de nos maints rappels envers cette structure, nos réserves ont été faites conformément au règlement en vigueur, hélas, j’ignore jusqu’à ce jour pourquoi elles n’ont pas été traitées par la structure habilitée à le faire, nous venons d’amorcer la phase retour du championnat. Pour moi, ce dossier est définitivement clos, comme je l’ai dit, il n’y a plus d’espoir pour qu’on puisse rejouer le match, je ne veux pas entrer en conflit avec les clubs, j’ai toujours privilégié les bons rapports avec nos adversaires. Ce n’est pas aujourd’hui que je vais les détruire d’autant plus que nous avons de bons rapports avec la JSMB. Je vois mal la LFP reprogrammer le match, c’est pour cela que je dis que cette affaire est définitivement close, malgré le fait qu’on a payé pour déposer des réserves, personne n’a daigné nous répondre, c’est bien dommage !”, explique Azzedine Bennaceur qui misait beaucoup sur cette affaire pour espérer décrocher un victoire à Béjaïa afin de pouvoir postuler à l’accession en Ligue 1. C’est la Commission fédérale d’arbitrage de la FAF qui devait traiter cette affaire de réserves techniques et rendre son verdict, mais au niveau de cette structure, personne n’a daigné prendre en charge ce dossier pour le traiter et répondre au courrier du club de Magra, et ce, par incompétence de ses membres qui ne maîtrisent rien. Sur la plan sportif, le président de Magra garde toujours espoir de voir son équipe décrocher le billet pour l’accession en Ligue 1.
“Notre principal objectif est le maintien puisque on vient d’accéder en Ligue 2, on est classé à la 3e position au classement général avec 28 points aux côtés du WAT, on jouera cependant à fond nos chances pour l’accession”, conclut le président qui a su en un laps de temps mener son équipe vers les cimes du football national.


RACHID ABBAD


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER