Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Actualités

CSC

Lavagne : “Priorité à la coupe d’Algérie”

Tenus en échec lors de la première manche (1/1) les Sanafir vont défier aujourd’hui leurs hôtes du MC Oran dans leur antre de Zabana, avec la ferme intention de passer aux demi-finales de la coupe d’Algérie. Auréolés d’une qualification en quarts de finale de la Ligue des champions d’Afrique, les Constantinois vont pouvoir se concentrer sur leur premier objectif de cette saison, comme nous le confie le coach Lavage. “La coupe d’Algérie est l’un de nos principaux objectifs cette saison, c’est le souhait d’ailleurs de tous les fans de ce club et on ira à Oran pour ramener la qualification”, dit-il. Il ajoute : “C’est vrai qu’on a raté le match aller car mes joueurs avaient un petit peu la tête ailleurs. Je les comprends, la coupe d’Afrique est une grande compétition mais maintenant qu’on est libéré par la qualification, ils sont plus que déterminés à se racheter. Je dois dire à ce titre que mon équipe joue mieux à l’extérieur et on a vraiment les moyens de passer ce tour”. Pour bien préparer son match, le coach a déplacé les entraînements durant toute la semaine au stade Benabdelmalek afin d’habituer ses joueurs à la même surface que celle de Zabana (tartan). Côté effectif, le Français devrait compter de nouveau sur les services de ses deux attaquants de pointe en l’occurrence Abid et Djaabout absents depuis plus d’un mois de même que le jeune Yakoubi qui va remplacer le milieu de terrain défensif Haddad suspendu. 

En revanche, Levagne a laissé à la maison Salhi blessé, Arouna et Aroussi un peu à court physiquement. Sur un autre registre, la direction du CSC a officiellement déposé un recours concernant la sanction du huis clos infligée par la CAF pour le prochain mach face à l’Espérance de Tunis prévu le 6 avril. Un rapport complet a été adressé à la CAF avec pièces justifcatives (vidéo, rapport des services de sécurité et de l’hôpital de Constantine) au sujet des véritables causes des dérapages et des fauteurs de trouble, afin de contredire le rapport du commissaire du match Rachid Yagoub. Selon le manager du club Arama, le commissaire a voulu nuire au CSC en voulant coûte que coûte incriminer les supporters du CSC.  


ADLENE R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER