Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Actualités

MOB

Les actionnaires se retireront le 31 janvier 2019

© D.R.

Ils expliquent aussi que si d’ici le 31 janvier 2019 aucun preneur ne se manifeste, ils remettront les dossiers de la SSPA aux autorités compétentes.

Le club béjaoui est au cœur d’un rebondissement de taille. Les actionnaires ont annoncé officiellement leur retrait des affaires du club.
 “Face aux insultes et aux injures que nous subissons à chaque rencontre, comme ce fut le cas lors du dernier match de coupe face à la formation de Mograne et ce malgré notre qualification, nous avions décidé de nous retirer définitivement des affaires du club à partir du 31 janvier prochain. Nous nous sommes accordé cette période de grâce pour assurer la transition et gérer les affaires courantes du club”, ont écrit en substance les actionnaires dans un communiqué qui a été rendu public jeudi soir, après une réunion extraordinaire qui les a regroupés quelques heures plus tôt. Jugeant que les résultats de leur équipe favorite n’ont pas été à la hauteur de leurs espérances et que la gestion prônée par les actionnaires ne les a pas non plus convaincus, notamment pour ce qui est du recrutement à l’entame de la saison, les supporters n’ont pas cessé de demander leur départ et ne ratent aucune occasion de manifester leur colère. Ne voyant pas les choses s’arranger, les actionnaires ont donc décidé de partir tout en déclinant toute responsabilité quant à l’avenir du club. “Seuls les responsables de cette débâcle assumerons les conséquences qui découleront de notre retrait qui est irrévocable après la date butoir citée ci-dessus”, ont-ils encore précisé dans leur communiqué, tout en expliquant également que l’actuelle direction que préside Amar Boudiab a saisi officiellement une entreprise étatique par courrier pour reprendre et racheter les actions de la SSPA/MOB. Ils expliquent aussi que si d’ici le 31 janvier 2019 aucun preneur ne se manifeste, les actionnaires remettront les dossiers de la SSPA aux autorités compétentes. Donc, si les choses se passent comme prévu, les actionnaires auront à assurer le recrutement hivernal et gérer les 4 premières rencontres de la phase retour avant de partir. Pour ce qui est du club amateur, la situation est loin d’être reluisante. Les travaux de l’assemblée qui s’est tenue vendredi ont été interrompus. Les nerfs ont pris le dessus sur la sagesse entre le président sortant Rezki et l’actuel président Benaï, ce qui a amené les présents à suspendre les travaux de l’assemblée. L’heure est en revanche à l’union sacrée et non aux divergences inutiles qui doivent cesser. Il y a urgence : toutes les forces du bien doivent s’unir pour mettre en place une feuille de route capable de sortir le MOB de cette crise.


Z. Tairi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER