Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Actualités

Coupe arabe des clubs

L’USMA sans Zemammouche et Meftah

C’est aujourd’hui à 19h, au stade Omar-Hamadi de Bologhine, que les Rouge et Noir de l'USM Alger recevront leur adversaire irakien des Forces aériennes, dans le cadre du match retour de la coupe arabe des clubs. Un match que les Usmiste comptent prendre très au sérieux pour éviter toute mauvaise surprise, même si les coéquipiers de Koudri se trouvent dans une situation confortable suite à leur victoire au match aller (1-0) à Karbala, Irak. “Outre le championnat national et la Coupe de la Confédération, la Coupe arabe est une compétition qui nous tient à cœur. Malgré le résultat favorable du match aller, nous ne sommes pas encore qualifiés”, a signalé l'entraîneur de l'USM Alger Thierry Froger, tout en prévenant “à ce que le match retour face aux Forces aériennes d'Irak soit difficile”. Contrairement au résultat le coach des Rouge et noir affirme que cette équipe “joue vraiment bien”, ce qui, selon lui, “risque de compliquer sérieusement la tâche” à ses poulains.
Les camarades du milieu de terrain Raouf Benghit aborderont la rencontre contre la formation irakienne avec un moral au beau fixe, eux qui ont pris seuls les commandes du championnat national, avec neuf points, après leur victoire contre le CA Bordj Bou-Arréridj en match retard (3-1). Même son de cloche du côté de l'attaquant Abderrahmane Meziane qui, tout en avouant avoir “fait le plus dur” en allant battre les Forces aériennes irakiennes à Karbala lors du match aller, a considéré qu'il faudra “finir le boulot à domicile” pour se qualifier haut la main, tout en faisant plaisir aux supporters.
Profitant de l’avantage du match aller, l’entraîneur de l’USMA a d’ailleurs préféré exempté  l’un de ses éléments-clés, à savoir le gardien Zemammouche et l’arrière droit Meftah qui souffrent, selon le coach, de blessure et qu’ils n‘ont pas tout à fait repris leur forme : “Je ne pense pas qu’on va s’aventurer avec les Meftah et Zemammouche, je préfère les laisser au repos pour qu’ils récupèrent convenablement, nous avons besoin d’eux pour les matches à venir”, a fait savoir Froger.  
L'équipe irakienne s'est présentée à Alger dès mercredi dernier, pour avoir le temps de bien préparer ce match retour. “Ce n’est pas pour me plaindre, mais nous nous sommes préparés pour jouer au 5-Juillet avant qu’on nous informe que le match se jouera sur un terrain synthétique. Si je savais j’aurais changé mon lieu de stage de préparation et au lieu d’aller en Turquie, j’aurais préparé mon équipe sur du synthétique au Liban ou en Jordanie”, s’est plaint Bassem Kassem, l’entraîneur irakien.

Ahmed Ifticen


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER