Sport / Actualités

OM 1 - MCA 2

Médéa joue, le Mouloudia gagne

Dans un stade plein à craquer,  l’O Médéa, à la recherche de sa première victoire dans son fief, s’est incliné sur le score de 2 buts à 1 face au MC Alger dans un match ouvert dominé surtout par les locaux. La rencontre a démarré sur les chapeaux de roue, notamment pour les locaux qui, dès le coup d’envoi, ont assiégé le camp des Mouloudéens.
Les Médéens arrivent effectivement à trouver le chemin des filets dès la 8e minute lorsque sur un coup franc excentré des 25 mètres, botté par Addadi, la balle atterrit chez Ben Amar qui profite d’une mésentente entre le gardien Chaâl et son défenseur Demou pour mettre le cuir au fond des filets. Ce but donne des ailes et du tonus aux poulains de Hammouche qui vont appuyer encore plus sur le champignon pour tenter de doubler la mise sans pour autant y parvenir. Mais au moment où les Médéens dominaient, et sur une action anodine, Mebarakou, qui récupère la balle, effectue une longue passe à Souibaâ. Ce dernier bat le gardien Chiker d’une reprise et remet les pendules à l’heure. De retour des vestiaires, et à la 64e minute, sur un corner, un joueur du Mouloudia touche la balle de la main. L’arbitre n’hésite pas à désigner le point de penalty, mais le gardien Chaâl brille et s’interpose au tir d’Abdelatif. Un sauvetage qui donne des ailes aux Algérois qui, à la 66e minute, obtiennent un coup franc à partir des 35 mètres. Mebarakou tire et oblige Chiker à repousser le cuir, mais la balle atterrit dans les pieds du chasseur de buts mouloudéen, Nekkache, qui avec sang froid réussit à la loger au fond des filets et donner du coup l’avantage au MCA. Touchés dans leur amour propre, les Médéens se ruent à l’attaque pour égaliser sans pour autant y parvenir. Le score reste inchangé jusqu’au coup de sifflet final de l’arbitre sur la victoire du MCA.

Nasser Zerrouki