Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Actualités

JSK

Meziani, c’est en bonne voie

© D. R.

Les Kabyles commencent la prospection en vue de se renforcer en prévision de la phase retour.

Convoité depuis quelques jours déjà par la JS Kabylie, le jeune milieu de terrain harrachi, Kamel Belarbi, aura finalement joué un mauvais tour aux dirigeants kabyles puisqu’il a dribblé tout le monde pour signer finalement, hier après-midi, au profit de l’USM Alger. “Ce n’est pas sérieux de la part de ce joueur car il nous a donné sa parole et au moment où nous étions en négociations très avancées avec son président de club, Mohamed Laïb, il nous a fait faux bond mais bon vent pour lui car la JSK a besoin de gens sérieux et nous savons pertinemment que cette volte-face a été fomentée par des gens malintentionnés qui ne veulent que du mal à la JSK”, nous a déclaré hier soir le directeur général de la JSK, Nassim Benabderahmane, qui était chargé de ce dossier et qui ne s’attendait pas du tout à un tel scénario. Toujours est-il que la JSK est décidée à se rabattre sur d’autres pistes plausibles et Nassim Benabderahmane devait rencontrer hier, en fin de journée, le président du PAC, Hacène Zetchi, pour tenter de régler le cas du jeune attaquant paciste, Tayeb Meziani, qui, aux dernières nouvelles, n’est pas intéressé par l’option du prêt et exige plutôt un transfert définitif. “Non, j’ai donné ma parole aux dirigeants de la JSK et, contrairement à ce qui s’est dit ici et là, je ne suis pas hésitant pour signer à la JSK mais j’exige un transfert à titre définitif mais pas à titre de prêt”, a déclaré le joueur concerné aux dirigeants de la JSK et c’est ce qui fait que l’affaire devait être tranchée, en principe, hier en fin de journée, même si le président Chérif Mellal se trouve toujours à l’étranger et devrait rentrer au pays aujourd’hui pour connaître les résultats de son recours introduit auprès de la FAF.
Toujours est-il que la JSK s’est envolée, comme prévu ? hier matin pour le Maroc, à bord d’un vol régulier d’Air Algérie à destination de Casablanca d’où les Canaris ont pris la route par bus pour rejoindre la capitale, Rabat, dès la mi-journée.  La seule fausse note de ce voyage réside dans le fait que
deux joueurs, en l’occurrence Benyoucef et le jeune Zaouache n’ont pu prendre le vol du matin avec leurs coéquipiers et devaient prendre un autre vol en fin de journée pour rejoindre les reste de la délégation kabyle.


Mohamed HAOUCHINE


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER