Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Actualités

Jsk

Slama officiellement qualifié

 Comme tout le monde le sait, la JSK avait entamé la saison sans quatre de ses joueurs lesquels n’étaient pas qualifiés à temps. En effet, le club n’avait pas reçu leur certificat de transfert international dans les délais, ce qui a chamboulé carrément les plans du coach Franck Dumas lequel s’est retrouvé dos au mur à la veille de la rencontre face à la JSS.
Des absences qui ont coûté cher à la JSK laquelle a été tenue en échec dans son fief par la formation sudiste. Mais quelques jours plus tard, trois des quatre joueurs ont été qualifiés puisqu’il s’agit de Hamroune, Amaouche et dernièrement Fiston. Le dossier qui posait problème c’était celui de l’arrière gauche Samy Slama. Et pour régler ce cas dans les délais, la direction de la JSK, après être passée par la FAF, a sollicité directement la FIFA pour régler rapidement cette situation. Et si l’on croit notre source d’information, l’ancien joueur du championnat norvégien a été officiellement qualifié hier matin. Autrement dit, le club a reçu le CTI de son défenseur polyvalent, ce qui fait qu’il pourrait porter le maillot de son équipe dès le prochain match qui verra la JSK accueillir dans son stade le PAC. “Effectivement, Slama a été qualifié et il pourra figurer dans le groupe dès le prochain match. Nous étions confiants, nous savions que ce n’était qu’une question de temps seulement”, dira la président, Mellal.
Cependant, les dirigeants kabyles étaient furieux hier, apprend-on d’une source fiable. Et la cause n’est autre que le secrétaire général adjoint de la FAF qui, d’après les responsables de la JSK, était derrière la non-qualification de Slama. Ce dernier avait rendu la qualification du joueur impossible avant au moins le mois de décembre et il a fallu intervenir directement auprès de la FIFA pour que ce dossier soit définitivement réglé.


Wahab M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER