Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

MOB

Akli Adrar : “Certains résultats sont douteux”

À deux journées du tomber de rideau sur le championnat de Ligue 1, le suspense reste entier aussi bien pour la course au titre que pour le maintien. Mais la compétition risque de se jouer même en dehors du rectangle vert et souvent le jeu de coulisses a été déterminant à en croire les différentes déclarations des responsables et des acteurs de notre football. 

La dernière sortie médiatique du président des Vert et Noir, Adrar Akli,  à l’issue des résultats de la 28e journée est venue conforter cette thèse. “Je doute des résultats de certains matches, notamment de la victoire de l’USMBA à Bologhine face au PAC. Je n’ai aucune certitude et je n’ai rien contre les dirigeants de l’USMBA qui ont le devoir de défendre leur équipe, mais j’avais un pressentiment que Bel-Abbès aller s’imposer contre le PAC. Je l’ai d’ailleurs dit à mon confrère de la Ligue, Messaoudene. Ce n’est pas le seul match et je suis persuadé qu’il y en aura d’autres lors des prochaines journées”, dira le premier responsable des Crabes. 
De graves révélations d’un officiel du club qui viennent en rajouter une couche au marasme que vit notre football. La lute pour le maintien s’annonce des plus difficiles pour les Crabes et le président Adrar craint en effet le jeu des coulisses et comme chaque saison en de semblables circonstances, la surenchère et le syndrome des matches arrangés refont surface et occupent les devants de la scène. Pas moins de 8 équipes jouent leur survie en Ligue 1 et les Crabes en font partie avec deux matches décisifs face au CRB et à l’ESS. 
Les résultats des deux prochaines journées risquent d’apporter de grosses surprises. La performance ne sera sans doute pas le seul critère puisque le “combien ca coûte ?” sera aussi déterminant quant à l’avenir de certaines formations, et ce, n’est un secret pour personne. Ce phénomène et cette pratique ne se limitent plus aux simples rumeurs comme ce fut le cas par le passé. Plusieurs officiels de notre football sont venus révéler ces derniers temps, la pratique des magouilles au grand public à travers les différents médias, notamment sur les plateaux de télévision.


Z. Tairi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER