Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

MOB – PAC ce soir à 22h30

Alain Michel : “C’est le match de la saison pour nous”

Les Vert et Noir vont recevoir ce soir au stade Opow de Béjaïa la surprenante formation du PAC dans une rencontre capitale pour les deux formations, notamment pour les Béjaouis qui jouent leur survie en Ligue 1.

C’est en effet un match important pour les deux équipes mais aux objectifs diamétralement opposés : les Algérois, deuxièmes au classement, à une seule longueur du leader usmiste, vont beaucoup miser sur ce rendez-vous pour l’emporter et continuer à croire au titre. De leur côté, les Vert et Noir, derniers au classement en compagnie de l’USMBA, avec 26 points, n’ont d’autre alternative s’ils veulent s’extirper de cette zone rouge que de renouer avec le succès, histoire de reprendre espoir et d’aborder les trois matches restants avec un meilleur mental. En d’autres termes, tout repose sur le match de ce soir face aux Pacistes. “Ça va être le match de la saison pour nous. Il reste encore quatre matches et il nous faut 9 points, le mieux est de commencer à en prendre 3 unités dès ce soir, pour ne pas se compliquer un peu plus l’existence.

Donc vous comprenez bien que nous n’avons pas le droit de nous louper, et c’est ce que nous avons essayé d’expliquer aux joueurs”, dira l’entraîneur Alain Michel. L’enjeu est donc de taille pour les Crabes dans cette empoignade face à une bonne équipe du PAC. Une défaite pourrait en effet compromettre définitivement toutes les chances de maintien pour les Béjaouis. Sur le plan comptable, tout reste possible, même en cas de revers, car il y aura encore trois autres matches à jouer, mais une contre-performance ce soir va laisser des séquelles au sein du groupe et aura un impact négatif sur le reste de son parcours.

La direction et le staff technique qui sont conscients de la situation ont tenté de secouer les choses et de booster l’équipe dans la perspective de se révolter et fournir une meilleure prestation. La mise à l’écart de 4 joueurs au lendemain de la dernière défaite concédée à Aïn M’lila a justement pour objectif d’amener le groupe à se montrer plus rigoureux et de s’impliquer davantage pour tenter de sauver le club du purgatoire. Côté effectif et en plus de Kadri, Kadous et Bencherif suspendus, Debari et Amokrane sont incertains. Ces deux derniers continuent à se soigner et leur participation à cette rencontre n’a pas été tranchée. Cela devait se faire lors de la séance d’hier soir, même si aux dernières nouvelles Amokrane a plus de chances d’être présent au rendez-vous que Debari.

 

Z. Tairi


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER