Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

haltérophilie

Amar Kanane, sacré champion du monde

Âgé d’une trentaine d’années, Amar Kanane, natif de la commune de Bounouh, dans la daïra de Boghni, vient d’être sacré champion du monde en haltérophilie (power-lifting) au Canada. C’est le 18 juin dernier que ce sportif est monté sur le podium honorant ainsi sa région et son pays. “C’est après une préparation intense que j’ai pu surpasser mes adversaires ce jour-là. Je savais que j’allais être champion parce que j’étais au plus haut de mon niveau”, nous a-t-il déclaré à son retour dans son village. Cet athlète a un parcours riche en consécrations. Il fait partie de l’équipe nationale depuis 2012, après une longue préparation physique au sein d’une salle de musculation à Boghni dans sa région natale. Depuis, il ne rate aucune occasion de se distinguer. Son palmarès est riche. Il a été 7 fois champion d’Algérie, 6 fois champion d’Afrique et a arraché à 2 reprises la place de vice-champion du monde. C’est dire qu’Amar Kanane a encore de beaux jours devant lui. “Je suis en préparation pour le championnat d’Afrique qui se déroulera prochainement au Maroc. Je compte conserver pour une huitième fois le titre de champion d’Afrique. Ce sera pour moi une autre chance de confirmer ma suprématie dans cette discipline”, a-t-il souhaité.
Dans son village, Amar est symbole de réussite parce que de nombreux jeunes comme lui espèrent suivre ses traces. “J’ai une admiration exceptionnelle pour notre champion. Il est modeste, et il est à la disposition des jeunes. D’ailleurs, il nous encourage à adhérer à des clubs d’haltérophilie”, a déclaré un jeune du village. Donc, à 29 ans, ce champion compte toujours collectionner des médailles pour enrichir au maximum son palmarès et honorer non seulement les siens, mais l’Algérie entière. “Je dédie cette place de champion à mes parents qui m’ont beaucoup soutenu pour aller de l’avant”, a-t-il conclu. Cela étant, Amar Kanane demeure la fierté aussi de son village, Ath Kaânane, parce qu’un grand hommage lui a été rendu par le comité, non seulement en l’accueillant comme champion, mais aussi en reconnaissant sa suprématie dans cette discipline où il arrive à surclasser des géants du monde entier. Amar Kanane, cet haltérophile, catégorie -93 kg, est incontestablement l'illustre champion depuis déjà plus de 6 ans ayant soulevé dernièrement le poids de 330 kg.

O. Ghilès


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER