Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

CSC

Amrani : “Nous avons un titre à défendre”

L’entraîneur du CSC, Amrani, compte énormément sur le deuxième stage préparatif de la saison pour atteindre une forme optimale avant le début de la compétition. Le coach a préféré cette fois changer de cap en programmant le stage précompétitif (qui a débuté hier mercredi) sur les rives de la Méditerranée, plus exactement dans la ville tunisienne Gamarth, qui devrait être consacré au volet technico-tactique après le premier stage de remise en forme physique du groupe qui s’est déroulé deux semaines plus tôt dans le village frontalier de Hammam-Bourguiba sous la houlette du préparateur physique Gerioune. Au menu des Sanafir durant ce stage, quatre rencontres amicales face à des équipes tunisiennes de calibre, à savoir le Club africain, l’Espérance de Tunis et le Stade tunisien ainsi que le club de Bizerte. Le coach nous dira qu’il a demandé à l’organisateur du stage de jouer avec les meilleures équipes tunisiennes du moment afin de bien jauger les capacités de son groupe. Il a été programmé aussi deux matches amicaux dès le retour du groupe à Constantine, une manière de permettre aux joueurs de s’adapter au terrain Hamlaoui avant le début de la compétition.  “Le titre obtenu ne doit pas être une fin en soi. Désormais, les exigences sont autres et les attentes de nos supporters aussi. On a un titre à défendre en premier lieu, ensuite il y a la compétition africaine, donc notre objectif est de bien débuter le championnat afin de permettre au groupe d’aborder la compétition africaine dans les meilleures dispositions.” Le coach semble toutefois satisfait de la composante du groupe. “Au contraire de la saison dernière où comme chacun le sait j’ai travaillé avec pratiquement 14 ou 15 joueurs, cette fois-ci j’ai la chance d’avoir deux joueurs pour chaque poste, ce qui me permet de travailler un peu plus méthodiquement.” Et d’ajouter : “On a bouclé l’effectif à 99%, on est entré dans la deuxième phase de préparation et de ce fait on a pratiquement bouclé notre effectif. Il reste toutefois un autre milieu offensif émigré qui pourrait nous rejoindre pour ce deuxième stage et on va le mettre à l’essai.”  À noter que l’entraîneur s’est réuni avec l’ensemble de son groupe avant le départ en stage où il a exigé la signature du règlement intérieur qu’il estime être une bonne chose afin que chacun soit mis devant ses responsabilités en connaissant ses droits et ses devoirs.


ADLENE R.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER