Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A la une / Sports

USMH

Bensemra : “Voilà pourquoi j’ai choisi un coach tunisien…”

L’USMH a enfin trouvé un entraîneur pour prendre la barre technique, libre depuis le départ de Younes Ifticen après trois défaites consécutives. Le président du club a jeté son dévolu sur un coach tunisien, Daou Mohamed âgé de 49 ans et qui dispose d’un riche palmarès avec les clubs tunisiens qu’il a entraînés. Le président de l’USMH explique à Liberté les raisons du choix de cet entraîneur. “J’ai opté pour un techncien tunisien, on a mené les négociations dans une discrétion totale, on a trouvé un accord avec lui, il est venu ce dimanche et il a paraphé son contrat d’une durée d’une année, il est rentré chez lui pour revenir mercredi entamer ses fonctions”, nous révèle Fayçal Bensemra. Et de poursuivre : “On a opté pour cet entraîneur en raison de son riche palmarès puisqu’il a gagné la coupe de la CAF, la coupe de Tunisie et a réalisé de bons parcours avec les équipes qu’il a entraînées, en plus de tout ça, c’est un coach à forte personnalité et caractère, je suis persuadé qu’il va réussir chez nous, pourvu qu’on le laisse travailler tranquillement, dans la sérénité.” À propos des objectifs assignés à cet entraîneur tunisien, le patron des Jaune et Noir dira qu’il attend la fin de la phase aller pour fixer les ambitions du club. “La priorité des priorités est de faire sortir le club de cette spirale des mauvais résultats et dès qu’on améliorera notre position, on se remettra à table durant le mercato hivernal pour fixer les objectifs. Si l’équipe enregistre de bons résultats, on sera plus ambitieux, le cas échéant, on jouera le maintien avec une ambition plus grande en Coupe d’Algérie. Je pense qu’on a fait le bon choix en engageant ce coach à la forte personnalité pour améliorer davantage les résultats techniques de l’équipe, je reste très optimiste sur l’avenir de notre équipe.” Concernant les membres du staff technique, Mohamed Daou collaborera avec ceux qui sont en poste Nacer Bechouche, Hacen Benomar et Nouri Layachi entraîneur des gardiens de but. Même si rien n’a filtré sur le salaire mensuel net qu’il touchera, on croit savoir qu’il avoisine les 100 millions de centimes. Par ailleurs, les réserves formulées par la police lors de son passage au stade du 1er novembre de Mohammadia, sont sur le point d’être levées comme le souligne Bensemra. “Les travaux ont été entamés par l’APC de Mohammadia, je pense que d’ici le prochain match face au MCO fixé au 16 octobre, on recevra cet adversaire chez nous au  stade de Lavigerie, il n’y a pas de raison pour qu’on joue ailleurs puisqu’on est sur le point de régler toutes les réserves”, conclut le nouvel homme fort de l’USMH.


RACHID ABBAD   


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER