Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

JSK : Boukhanchouche d’attaque

Cap sur le MOB

©D. R.

Un match qui va drainer certainement la grande foule, notamment de la part des supporters des Canaris qui ont été privés de leur équipe lors du premier match.

Pour un premier match de la saison, la JSK s’est bien débrouillée malgré le match nul concédé à domicile. En face, y avait une très bonne équipe de la JS Saoura, déjà rodée et qui renferme dans ses rangs plusieurs joueurs d’expérience. Mais si la JSK n’a pas réussi à décrocher les 3 points, c’est parce que l’équipe était décimée. Pas moins de 5 bons joueurs n’étaient pas encore qualifiés par la Ligue nationale de football, ce qui a mis l’entraîneur en chef dans l’embarras. Il a dû compter sur des jeunes pour pallier l’absence des éléments absents.
Il a aussi compté sur les qualités de Benaldjia, Chetti, Saâdou, Salhi, Benyoucef et Boukhanchouche pour faire la différence. Malheureusement, ce dernier, auteur d’une très belle prestation, n’a pas pu aller au terme de la rencontre après avoir contracté une blessure à l’adducteur. Il était donc obligé de céder sa place à Amir Belaïli alors qu’il restait plus de 15 minutes de jeu. Le lendemain du match, l’international kabyle a effectué une échographie pour connaître l’origine de la blessure. Les résultats ont révélé une légère blessure à l’adducteur qui nécessite des soins, des massages et des étirements. Autrement dit, le médecin n’a rien suspecté de grave. Ceci dit, Salim Boukhanchouche sera officiellement d’attaque pour le derby de ce vendredi contre le MOB. Un match qui va drainer certainement la grande foule notamment de la part des Canaris lesquels ont été privés de leur équipe lors du premier match. Des supporters se sont déjà organisés pour envahir la ville de Béjaïa pour soutenir les coéquipiers de Benaldjia lesquels auront plus que jamais besoin de se racheter pour faire oublier le semi-échec concédé face à la JSS. De son côté, l’entraîneur en chef, Franck Dumas, ne perd pas espoir de récupérer au moins 2 joueurs, cette semaine. Il se pourrait que Fiston et Amaouche soient de la partie. En outre, et dans un geste remarquable, la direction de la JSK va mettre des cartes d’accès gratuites à la disposition des actionnaires, des anciens joueurs et dirigeants durant toute la saison. Ces derniers n’auront qu’à fournir un petit dossier composé d’une photo ainsi qu’une photocopie de la carte nationale et la déposer au siège du club. Il est utile de rappeler qu’après avoir constaté que son meilleur joueur, Mehdi Benaldjia, est rétabli, l’entraîneur kabyle devrait modifier ses plans, lui qui compte replacer son ailier droit dans son poste habituel dès ce vendredi. Il faut dire que lorsque Benaldjia bouge, c’est toute l’équipe qui bougera aussi.

Wahab M.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER