Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

MCA : bien que Kaci-Saïd ait raté son recrutement

Casoni, le bouc émissaire par excellence

Le Mouloudia d’Alger est en train de rater son début de saison. Il est clair que l’on recherche les responsables d’une débâcle au moment où la Sonatrach a mis tous les moyens pour monter une équipe digne du statut du MCA, qui joue sur quatre fronts cette saison. En quelques jours, les Vert et Rouge ont subi deux affronts. D’abord, un nul heureux face au Paradou AC en Championnat puis une défaite au Maroc face au DH El-Jadidi pour le compte de la 5e journée de la CAF Champions League. Un revers qui compromet les chances du Doyen dans cette compétition. Après ce début de saison, loin d’être convaincant, certains ont déjà trouvé le bouc émissaire. Il s’agit de l’entraîneur Casoni dont beaucoup demandent le départ. Le courant ne passe pas très bien entre l’entraîneur Casoni et le directeur sportif Kaci-Saïd. Le ratage du mercato estival en est la principale cause. Kaci-Saïd, qui était derrière la majeure partie des nouvelles recrues, doit assumer ses responsabilités. Les deux hommes n’ont pas été d’accord sur les choix de certains joueurs. Sur les neuf joueurs recrutés, huit l’ont été par Kaci-Saïd. Il s’agit de Morcely, Arous, Hachi, Bourdim, Messaoudi, Mamoun, Ben Othmane et Haddouche. L’équipe n’a pas bénéficié des services de cinq d’entre eux pour diverses raisons. Haddouche, qui n’est pas qualifié en Champions League en raison de sa possession d’une licence avec l’ESS, Hachi, Bourdim et Ben Othmane pour des blessures, alors que Messaoudi et Mamoun n’ont pas encore le niveau pour espérer jouer avec l’équipe première d’où la question : quelle est l’utilité de leur recrutement ? Le seul joueur “imposé” par Casoni est l’attaquant Ilyès Chaïbi. Même ce dernier risque d’être un énième flop dans la mesure où il a très peu joué lors des dernières saisons et il lui faudrait du temps pour retrouver ses marques et son niveau. Faisant à leur guise, les dirigeants mouloudéens ont fait du tort à l’équipe. Bien que les besoins du groupe sont très clairs, les responsables ont lamentablement échoué dans le renforcement de l’équipe. Casoni avait demandé un latéral gauche et l’attaquant de pointe, mais il a reçu au final un défenseur blessé et point d’attaquant. Ce qu’il y a lieu de signaler, Casoni serait dans le collimateur de Kaci-Saïd et il le sait parfaitement. Ce dernier aurait prévu un plan B et on parle même d’un nouvel entraîneur qui se trouverait sur les starting-blocks. Même si Casoni est responsable de la situation, force est de reconnaître que Kaci-Saïd l’est tout autant. Une chose est sûre, du côté de la Sonatrach on n’est pas satisfait de ce qui se passe au sein du MCA. Ça va sévir dans les prochains jours.


Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER