Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de midi (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version digitale de "Liberté" écrire à: redactiondigitale@liberte-algerie.com

A LA UNE / Sports

Le MCO en mode double arnaque

Chibane-Mansouri, ça sent le flop à plein nez !

Piteusement éliminés dès les huitièmes de finale par une équipe de Ligue 2, les Oranais du Mouloudia n’en finissent pas d’être la risée de leurs propres supporters, en raison, notamment, d’un rendement médiocre et d’une prestation calamiteuse et indigne d’un prétendant au podium en championnat.
Ceux qui ont assisté à cette rencontre entre le MOB de Bouarrata et le MCO de Bououkaz ont, en effet, été sidérés par le niveau de jeu quasi inexistant des Rouge et Blanc d’El-Hamri, de leur absence de réaction et de leur incapacité à tenir le rythme face à une équipe d’un palier inférieur, et qui plus est handicapée par l’absence de son élément le plus en vue et buteur habituel.
L’image d’un Mansouri plombé par son surpoids et incapable de mener à bien ne serait qu’une seule manœuvre offensive illustrant, ainsi, parfaitement la détresse mouloudéenne. La prestation fantomatique de Chibane ne faisait, en parallèle, que confirmer ce que redoutaient les supporters les plus avertis à propos de ces deux recrues hivernales, engagées au prix fort sans pour autant avoir démontré un iota sur le terrain de la vérité, principalement le jour où le MCO en avait le plus besoin, samedi dernier, sur l’herbe de l’Unité maghrébine de Béjaïa.
Pourtant on croyait le président Ahmed Belhadj  et son fidèle lieutenant, le secrétaire général et homme à tout faire, Toufik Bellahcène, “vaccinés” contre les arnaques, eux qui traînent une réputation peu flatteuse dans ce
domaine précis pour avoir déjà commis d’incommensurables erreurs de jugement qui ont coûté une montagne d’argent à la trésorerie du club.

Rachid BELARBI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER