Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

MOB 1 - CSC 0

Dehar crucifie les Constantinois

Le MOB a engrangé sa première victoire à domicile face au champion sortant, le CSC. Un succès largement mérité.
En première période, ce sont les Béjaouis qui se sont montrés entreprenants après un round d'observation de dix minutes. Sur le premier corner obtenu, Dehar reprend de la tête le centre de Touré (11’). Libérés par cette ouverture du score et dans la foulée, les poulains d'Alain Michel ont raté l'opportunité de doubler la mise à maintes reprises notamment par Dehar (16'), Bouldieb (17') et Camara (19'). Pendant ce temps, les Constantinois qui ont tenté d'amorcer quelques assauts offensifs, n'ont pu inquiéter l'arrière garde béjaouïe que lors des deux dernières minutes de cette première moitié du match. Le portier Bencherif a été contraint d'étaler toute sa classe pour détourner le ballon suite à la tête de Zaalani (44'). Une minute plus tard, c'est au tour  d’Aroussi de voir sa reprise de la tête raser le poteau. Après la pause, l'entraîneur Amrani a incorporé les deux attaquants Belmokhtar et Kagambega. Mais c’est Beldjellali qui a remplacé Sylla juste avant la fin de la première mi-temps qui a failli égaliser sur coup franc (88'), n'était encore fois le gardien Bencherif qui a dévié le ballon en corner. Les Crabes qui ont bien géré leur acquis ont raté l'opportunité de faire le break par deux fois : Touré (55') et Camara (62'). En clair, ce succès permet aux Crabes de maintenir leur invincibilité et d'entreprendre la suite du championnat sous de meilleurs auspices. 


Z. Tairi

 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER