Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

L’OCO vient de l’autoriser à partir de la phase retour du championnat

Deux matches au stade du 5-Juillet en l’espace d’une semaine, c’est possible

Il est désormais possible d’organiser deux matches en l’espace d’une semaine au stade du 5-Juillet à partir de la phase retour du championnat national. Ce qui était interdit au préalable par l’OCO (Office du complexe olympique). Celui-ci exigeait d’espacer d’au moins deux semaines deux rencontres programmées sur le terrain du 5-Juillet afin de maintenir la pelouse du stade en bon état, mais il est finalement revenu sur cette directive pour autoriser la LFP à partir de la 2e manche du championnat d’avoir la possibilité de programmer deux rencontres au 5-Juillet en l’espace d’une semaine. C’est ce qu’a confirmé d’ailleurs le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj. “L'OCO est revenu sur sa décision initiale de n'abriter qu'un seul match par semaine. Lors de la phase retour et selon le calendrier il y aura la possibilité de programmer deux rencontres en l’espace d’une semaine sur le terrain du 5-Juillet. Il sera possible pour nous donc de faire jouer deux matches de la même journée dans l'enceinte olympique qui pourra abriter un match le jeudi et un autre le samedi”, a-t-il fait savoir suite à une intervention hier sur les ondes de la radio nationale. À rappeler que la pelouse du grand stade de la capitale s’était sérieusement détériorée en début de saison, obligeant la tutelle à prendre la décision de fermer cette infrastructure après avoir abrité quelques rencontres, dont celles du MC Alger et de l’USM Alger dans le cadre des Coupes africaines interclubs, obligeants ainsi la LFP à revoir la localisation de certains derbies algérois prévus initialement au stade du 5-Juillet. La pelouse de ce dernier a d’ailleurs bénéficié de travaux de réhabilitation, et le stade a rouvert le 14 novembre dernier à l'occasion du match amical de l'équipe nationale face à la Centrafrique (3-0). Par ailleurs, lors d’une déclaration faite à Liberté au sujet des derbies qui ont déjà eu lieu, à savoir USMA-PAC, NAHD-USMA, CRB-MCA, USMA-USMH, NAHD-PAC, USMA-CRB, PAC-CRB et CRB-NAHD, Mahfoud Kerbadj avait révélé : “Nous allons appliquer la règle de la réciprocité. Les clubs qui se sont déplacés au 20-Août et à Bologhine lors de la phase aller, alors que les derbys algérois étaient prévus au stade du 5-Juillet, peuvent recevoir leurs adversaires sur leur propre terrain. Je ne peux pas forcer le MCA à recevoir par exemple le CRB au 5-Juillet ou le CRB à recevoir l’USMA au 5-Juillet, c’est injuste. Mais si les clubs s’entendent entre eux sur la domiciliation du 5-Juillet, nous n’y verrons bien entendu aucun inconvénient.” Le président de la LFP a profité de l’occasion pour faire appel aux autorités locales de Rouiba et Koléa de faire un effort et réhabiliter leurs stades pour faciliter à son instance la localisation des matches des 6 clubs algérois de la Ligue 1 qui, pour l’instant, se disputent le même lieu, le stade du 5-Juillet en l’occurrence, pour les derbies. “Nous manquons d'infrastructures capables d'abriter des rencontres de football à Alger, à l'exception du stade du 5-Juillet. J'appelle les autorités locales à réhabiliter les stades de Rouiba et de Koléa qui avaient pourtant abrité de belles affiches par le passé, et qui peuvent constituer des solutions de rechange”, dira Kerbadj.


Ahmed Ifticen


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER