Scroll To Top
FLASH
  • L'Algérie a enregistré 219 nouveaux cas de coronavirus (Covid-19) et 5 décès durant les dernières 24 heures
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

ESS

Draoui, Bouguelmouna et Ferhani partants


Les anciens joueurs de l'Entente de Sétif, à l'image de Rezzoug Rahmani, de Mustapha Mehdaoui, de Malik Zorgane, d’Antar Osmani, de Kamel Adjas et d’autres, ont décidé de réagir quant aux décisions prises par le bureau fédéral de la FAF jugées inacceptables, en privant l’Entente d’une participation à la Ligue des champions africaine. 

Ces anciens joueurs ont décidé de se réunir cette semaine pour se concerter sur la démarche à faire afin de répliquer à cette décision de la FAF. Selon une source digne de foi, le ministère de la Jeunesse et des Sports sera saisi prochainement justement pour appeler le premier responsable du sport à agir en vue de rétablir le club dans ses droits. Ces anciens joueurs ne comptent pas s'arrêter là. Ils envisagent d'autres actions pour faire entendre leur voix et la faire parvenir aux décideurs. “On ne va pas rester les bras croisés alors que le club subit la hogra de toutes parts. On compte réagir légalement pour défendre les intérêts de l'Entente dans un cadre légal loin de toute manipulation”, martèle Mustapha Mahdaoui, l'ancien milieu de terrain des années 80. 
Par ailleurs, Djabber Zeghlache compte se retirer définitivement selon ses proches. Il ne veut pas postuler pour un autre mandat. Les autorités locales comptent organiser des élections pour faire élire un président du CSA-ESS, afin de mettre un terme au directoire. Nous apprenons également que trois cadres de l'équipe, et pas des moindres, ont décidé de quitter le club. Il s’agit de Habib Bouguelmouna qui a déjà choisi sa future destination, qui serait la Tunisie. Il a rarement joué avec le club en raison de plusieurs blessures. Houari Ferhani est aussi partant après une longue période d’inactivité en raison de son problème de santé. Le dernier joueur partant est le milieu de terrain, Draoui, qui compte, dit-on, revenir au club de ses amours, le Chabab de Belouizdad. Il a déjà entrepris des contacts avec le champion d'Algérie. Il faut dire que la nouvelle politique prônée par Azzedine Arab est basée sur l'intronisation des jeunes joueurs issus de la catégorie espoirs. 
D’ailleurs, le président du conseil d'administration nous a, en effet, révélé, il y a quelques jours, que son objectif est de refaire une équipe à 80% issue des espoirs, afin de faire baisser la masse salariale de 5,5 milliards de centimes à 2,5 milliards, soit 50%, notamment en raison du manque d’argent.

R. A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER