Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

CRB-MCA (Mise à jour du championnat)

Gare au vaincu !

La situation est catastrophique au Mouloudia d’Alger, dont les conséquences risquent d’être fâcheuses, notamment sur le plan sportif où l’équipe est en train de patauger. Après l’élimination sans gloire en Champions League africaine, les Vert et Rouge ont vécu des moments très difficiles en fin de semaine. Cela s’est répercuté sur le rendement de l’équipe, qui devait réagir lors du match du championnat, après la défaite face à l’Entente de Sétif en compétition africaine. Mais rien ne s’est fait. Les supporters mouloudéens ont vécu une autre soirée cauchemardesque, puisque les hommes de Taoussi ont enfoncé le clou après une nouvelle victoire sur le score d’un but à zéro. Il faut dire que les joueurs du Mouloudia n’ont pas été épargnés durant tout le match, subissant toutes sortes d’insultes de la part de leurs supporters, plus que jamais en colère. D’ailleurs, les camarades de Hachoud ont pénétré sur le terrain sous les sifflets, et cette pression supplémentaire a été néfaste pour eux. D’ailleurs, Derrardja, pourtant adroit dans l’exercice, a raté une occasion de ramener les supporters dans le camp de l’équipe. Le penalty raté a accentué les malheurs du Doyen, qui n’est pas parvenu à repartir du bon pied. La situation devenait compliquée, et ses coéquipiers, touchés psychologiquement, avaient les jambes et la tête lourdes pour pouvoir réagir après ce ratage. D’ailleurs, le rythme a sensiblement baissé, car les joueurs sentaient que tout était contre eux. Les choses vont se compliquer davantage pour les Vert et Rouge dès l'entame de la deuxième période. Il faut dire que le sort s’est acharné sur cette équipe mouloudéenne, qui n’a pas attendu longtemps pour encaisser le premier but de l'Entente, six minutes seulement après le retour des vestiaires. Djahnit, qui avait fait mal au Doyen mardi dernier, n’a pas eu de peine à prendre le dessus sur une défense mouloudéenne aux abois et surtout battre le gardien de but, Chaâl, très affecté par le traitement que lui ont réservé les supporters, lui personnellement. L’Entente a failli à deux reprises faire le break, mais Chaâl ne voulait pas lâcher et a sauvé son équipe d’une autre déroute. La réaction mouloudéenne était timide et surtout anarchique. Demmou a heurté le montant de Zeghba, confirmant le sort qui s’acharnait sur l’équipe, incapable de faire des choses dans les normes. Même Derrardja, le plus en vue de l’équipe, a raté une occasion en or d’égaliser en fin de match, alors qu’il se trouvait seul devant le dernier rempart sétifien. La situation est compromise au MCA.
La prochaine rencontre sera très importante. Le Mouloudia doit impérativement rebondir face au CR Belouizdad dans le derby algérois, au risque de voir l’équipe sombrer davantage. À signaler que le Mouloudia d’Alger pourrait compter sur Rafik Saïfi pour diriger ce match en attendant la désignation d’un nouvel entraîneur.


Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER