Scroll To Top

Sport / Sports

Le moindre faux pas face au MOB lui sera fatal

Gomez joue sa tête

L’entraîneur du CSC, Gomez, est sur un siège éjectable. En effet, les propriétaires du club, en l’occurrence ENTP, conciliants jusque-là, qui ont clairement signifié leur “colère” suite aux mauvais résultats enregistrés, ont ainsi demandé au coach de revoir sa copie en présentant une équipe compétitive face au MOB. Le coach Gomez sait très bien que la tâche sera difficile face à une formation de Béjaïa en verve tout en espérant qu’elle va jouer sans trop forcer en prévision de sa demi-finale de Coupe de la Confédération africaine. La mission des Sanafir sera encore plus difficile en raison de l’absence de plusieurs cadres à l’image Meghni, Bencherifa et Bahri sans oublier Sameur suspendu et les deux centres-avant Manucho et Aoudia qui ont repris les entraînements que cette semaine. Ceci dit l’absence de certains titulaires habituels va donner l’occasion aux nouvelles recrues de s’illustrer à l’image de Taïeb le jeune meneur de jeu transfuge de l’Arba de l’ex-latéral gauche du MCA, Benbraham, ainsi que le milieu de terrain Gherbi.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER