Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Un staff hybride à la tête du MCO

Hadj Merine prend les commandes

Alors qu’il avait été “recruté” par la direction du Mouloudia d’Oran en tant qu’adjoint pour les quatre derniers matches de la saison, Hadj Merine s’est déjà imposé comme le nouveau patron du staff technique des Rouge et Blanc. Pourtant, le revenant Aïssa Kinane venait d’assurer les cinq jours de stage au complexe AZ de Mostaganem, dirigeant, du reste, l’équipe oranaise lors de son seul match amical, jeudi dernier, face aux amateurs du FC Benabdelmalek Ramdane. L’arrivée de Hadj Merine lui a “permis’’ de retrouver l’ombre, dans un rôle de “second’’ qui semble lui plaire. La reprise des entraînements, lundi en fin d’après-midi, au stade Ahmed-Zabana a, ainsi, servi de premier acte à Hadj Merine pour asseoir son autorité et s’ériger en leader. C’est lui qui a discouru un bon moment face aux joueurs. C’est lui qui a donné le programme à suivre.

Et c’est toujours lui qui a assuré le bon déroulement de la séance. Dans la tribune officielle, Si Tahar Cherif El-Ouazzani scrutait, comme à son habitude, ce qui se passait sur le terrain, n’hésitant pas à décrypter le comportement d’un tel ou d’untel, sans pour autant fouler la pelouse puisqu’il avait, rappelons-le, répondu négativement au SOS des supporters et à celui du président Belhadj Ahmed. Fidèle à son mode de management — incompréhensible et défiant toute logique sportive ou scientifique — le premier responsable du club d’El-Hamri ne semble, toutefois, pas vraiment convaincu de la “seule utilité’’ de Hadj Merine aux côtés du discret Aïssa Kinane. Preuve en est, hier, il misait encore sur l’entraîneur de l’US Biskra, Nadir Leknaoui, pour conduire l’équipe, samedi prochain à Tadjenanet, pour le match le plus important du MCO en cette fin de saison cauchemardesque.

Pour résumer, donc, cette situation assez loufoque que dramatique : un premier entraîneur, revenu après avoir été mis au frigo, Aïssa Kinane, dirige le stage. Un deuxième arrive, après avoir accédé de la division interligues à la Ligue 2, Hadj Merine, pour assurer la reprise et préparer le match face au DRBT. Et un troisième est attendu, Nadir Leknaoui, pour une ultime séance avant de diriger l’équipe le jour du match ! Du jamais-vu à ce niveau !

 

Rachid BELARBI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER