Sport / Sports

jsk

Hamroune, Amaouche et Renaï qualifiés

Après une journée de repos accordée aux joueurs suite au match nul concédé à domicile face à la JS Saoura, les joueurs de la JSK ont été appelés à reprendre les entraînements, lundi après-midi. La séance a été marquée par l’absence de Salim Boukhanchouche et d’Oussama Benbot.
Le premier a justifié son absence par sa blessure aux adducteurs tandis que le second a été autorisé à régler quelques affaires personnelles. Et c’est hier matin que le plan d’attaque du coach Dumas pour surprendre le MOB a été mis en place. Le technicien français s’est dit optimiste pour la suite du parcours notamment dans le cas où les non-qualifiés seraient rapidement de retour. Hier après-midi, nous avons appris que la direction du club venait juste de recevoir les CTI de Kacem Amaouche et de Rezki Hamroune.  
Cependant, la situation de Hamroune vis-à-vis de son ancien club n’a pas été encore réglée. À en croire nos sources, malgré le fait que son CTI ait été reçu, le club lui exige toujours des indemnités liées aux frais de formation. Au moment où nous mettons sous presse, l’attaquant n’a encore pris aucune décision, lui qui souhaiterait trouver un arrangement avec les dirigeants du club français.    De son côté, le président de la JSK, Chérif Mellal, très confiant pour la suite du parcours, attend avec impatience la qualification de Fiston, qui, selon lui, saura faire la différence : “Nous avons bien joué contre la JSS et le résultat ne devrait pas nous affecter. Au contraire, les joueurs ont donné le meilleur d’eux-mêmes et j’en suis ravi. Ce n’est que le début de la compétition, je suis persuadé que nous allons finir par nous racheter.”“Nous avons saisi la FAF pour le cas de Fiston. Les instances du football algérien vont prendre attache avec leurs homologues irakiennes pour nous délivrer rapidement le certificat de transfert de notre joueur. J’espère pourvoir le récupérer très rapidement. C’est le cas aussi pour Slama”, conclut-il. Par ailleurs, n'ayant pas été autorisé à jouer contre la JSS pour n'avoir pas récupéré sa licence, Anis Renaï a été finalement qualifié hier. Le joueur portera le numéro 22.

Wahab B.