Scroll To Top

Sport / Sports

USMBA

J.-G. Wallemme : “On a besoin du soutien inconditionnel de nos supporters”

Après la précieuse victoire enregistrée le week-end dernier aux dépens du MCE Eulma (2-0), les Vert et Rouge de la capitale de la Mekerra sont appelés aujourd’hui à donner la réplique aux Sang et Or du Nasr de Hussein Dey. Une affiche très attendue par les ultras Greens qui seront nombreux à garnir les travées du stade 24-Février-1956 pour encourager les coéquipiers de Hocine Achiou, qui, malgré la difficulté de la rencontre d’aujourd’hui, paraissent très optimistes et ne comptent en aucun cas laisser filer cette opportunité de damer le pion à leur adversaire. Le coach belabbésien J.-G. Wallemme redoute cette confrontation, en raison des précédents scénarios où son team s’est fait piéger, notamment en première mi-temps à domicile face au MCE Eulma, mais malgré ça il demeure déterminé à faire le plein à domicile et espérer glaner d’autres à l’extérieur avant la trêve. “On s’est préparés du mieux possible pour recevoir le NAHD, qui reste sur une très belle victoire à domicile face au RC Arba, avec aussi un nouvel entraîneur qui va mettre ses idées en place. Par rapport à la JSK qu’il a quittée, au NAHD c’est différent. Mais on sait qu’Hugo Broos est quelqu’un qui a une grosse expérience. Le NAHD aussi a une culture, il l’a démontré lors de son dernier match à domicile, et qui consiste à ne pas faire que subir, mais de venir poser des problèmes. Donc, ça va être un match intéressant, qu’il faudra prendre du bon bout et de faire en sorte de retenir la leçon qu’on a eue contre le MCE Eulma”. Et d’ajouter : “À nous de bien négocier cette rencontre, car ce qui est important c’est qu’on enchaîne. Donc, on s’attend à un match compliqué, c’est peut-être le match le plus important au niveau des points qui vont nous permettre d’avoir un autre challenge, car il reste trois matches avant la trêve.” Par ailleurs, le technicien français, qui sait pertinemment qu’une victoire face aux gars d’Hugo Broos passera par une bonne prestation de tous les joueurs, a souligné qu’il compte beaucoup sur le soutien du public. “Face au MCE Eulma, on a vu beaucoup de gens dans les tribunes aussi impatients, et je le répète, c’est dans ces moments-là qu’on a besoin des supporters et surtout quand c’est un peu difficile. C’est toujours facile de faire la fête ou de chanter quand on gagne, mais les supporters, j’en ai connu dans pas mal de clubs. Ces derniers doivent avoir aussi cette maîtrise, même s’il y a cette passion et c’est bien de la canaliser de temps en temps, parce qu’on a besoin de soutien. Quant à la critique, elle fait partie de notre métier.” Interrogé à propos de la faiblesse de son attaque qui, à chaque sortie, peine à trouver rapidement le chemin des filets, notamment avec Moussa Tigana qui n'a pas encore déclenché son compteur de buts, il dira : “Déclencher le compteur de buts, c’est mathématique. Moussa Tigana est un garçon qui manque de rythme et on le sait très bien, car il est arrivé en retard par rapport à des choses administratives et non pas de sa faute. Donc, le rythme est difficile de le retrouver, mais aussi la confiance qu’il doit avoir en ses partenaires. J’ai dit qu’il doit donner encore plus, car sa fonction est de marquer des buts, et c’est ce que tout le monde attend de lui. Donc, je pense que Moussa doit donner avant de recevoir. Il a des qualités pour le faire et doit aussi amener un plus pour avoir la confiance de ses partenaires”, conclut-il.  
 


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER