Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Djamel Belmadi, sélectionneur national

“J’ai pris les joueurs capables de nous faire gagner en Gambie”

© Liberté

Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a animé une conférence de presse hier en fin de matinée au Centre de Sidi-Moussa. D’emblée, on peut dire que l’ancien capitaine et numéro 10 des Verts a dominé son intervention en répondant clairement et sans langue de bois aux questions des journalistes présents. La première question que tout le monde attendait était bien évidemment celle relative à la liste des joueurs qu’il avait choisis pour ce premier match officiel sous sa coupe. Beaucoup de spécialistes ont relevé l’absence de joueurs du cru dans cette liste avant l’arrivée de Bedrane qui a remplacé Abdellaoui blessé. Belmadi a indiqué qu’il a pris les joueurs qui sont, pour lui, aptes pour cette confrontation. “J’ai convoqué des joueurs expérimentés ayant déjà porté le maillot et joué des matchs en Afrique. J’ai aussi sélectionné des jeunes qui viennent avec beaucoup d’envie. J’ai estimé qu’il fallait un changement et j’ai voulu des joueurs ‘revanchards’ et sur lesquels on doit continuer à croire. J’ai dit que je vais redistribuer les cartes et que j'allais donner la chance à tout le monde, mais cela ne se fera pas éternellement. Nous sommes toujours tenus par les résultats, je le sais bien. Mais il faut savoir que le groupe que j'ai choisi est celui que je considère le plus capable de réaliser un bon résultat”, a-t-il fait savoir avant d’évoquer le cas d’Attal, le défenseur de l’OGC Nice.

“Je n’aime pas le mot invité. Nous ne sommes pas à un mariage”
“Attal est blessé, mais c’est un joueur sur lequel je compte énormément”. Concernant l’état de santé du groupe, le coach des Verts a signalé les quelques soucis de certains éléments, mais espère récupérer tout le monde pour le match même s’il a déjà perdu deux joueurs pour blessure. “Les joueurs sont aptes et ils ont montré une grande envie. Ils s’apprêtent à entrer dans le renouveau de l’équipe avec des résultats positifs et un tout autre état d’esprit. Aujourd’hui, nous avons deux blessés, à savoir Soudani et Abdellaoui et il y a certains éléments qui souffrent de quelques soucis physiques. Nous allons ménager ceux qui doivent l’être afin d’avoir tout le groupe prêt le jour du match”, a-t-il souligné. Revenant sur les critères de sélection, Belmadi a indiqué avoir eu une réunion avec les joueurs pour faire le point sur la situation en présence des membres de son staff. “J’ai une vision à court terme. J’ai très peu de temps avec les joueurs pour cette rencontre face à la Gambie et il est évident de prendre le groupe le plus capable de gagner le match. Tous les critères de sélection sont pris en considération. Par exemple, Farid Boulaya est un joueur performant en club et il a un avenir en sélection. Il faut savoir que le mode de sélection réside dans la forme du moment, mais ce n’est pas à tous les cas. Prenons l’exemple de Feghouli, il joue, certes, peu mais c’est son état d’esprit qui lui permet d’être sélectionnable. Cependant, après il faudra avoir des joueurs performants. Concernant la liste élargie, moi je n’aime pas le mot invité. Nous ne sommes pas à un mariage. Il s’agit de la sélection nationale, alors il faudra prendre les meilleurs”.

“Arrêtez l’hypocrisie, le championnat algérien est faible”
Le sempiternel sujet du footballeur local et sa capacité de pouvoir évoluer en sélection, la réponse de Belmadi été tout simplement foudroyante. “J’ai établi une liste de footballeurs, qui sont algériens. Dans cette même liste, il y a de nombreux éléments qui étaient dans le championnat algérien. Abdellaoui en est issu et il y jouait il y a à peine quelques mois. Je ne veux pas que ce soit un sujet polémique. Je voudrai dire une chose : arrêtez l’hypocrisie. J’étais dans les stades et vous savez tous que dans ce championnat il existe de gros problèmes. À chaque fois qu’il s’agit de l’EN, vous sortez ce discours populiste”, a-t-il indiqué. Belmadi a fait son constat sur les qualités du footballeur algérien et affirmé qu’“intrinsèquement il est bon. Ceci dit, nous n’avons pas un championnat meilleur. Je ne vais pas être hypocrite. Je continuerai à effectuer des sorties sur les terrains et je vais suivre les matches dans les stades, mais pour le moment, j’essaye d’aller au plus rapide”, avant de prendre comme exemple le match MCA-ESS en Ligue des champions. “Je n'avais pas l'impression qu'il y avait un enjeu important sur le terrain alors que l'ambiance dans les tribunes était extraordinaire”, a-t-il fait savoir.

“Tout le monde doit être concerné par le jeu”
À propos du projet de jeu pour la sélection nationale, Belmadi a souligné qu’il connaît les carences de l’équipe. La sélection avait du mal à consolider son arrière-garde et encaissait beaucoup de buts, ce qu’il compte rectifier. “Les premiers défenseurs sont les attaquants, qui doivent empêcher les première relances. Comment vais-je faire ? J’ai du mal à donner les ingrédients à ce moment précis car c’est un travail qui se fait au quotidien. J’ai ma manière de faire et de construire les groupes. À titre d’exemple, le joueur Messakni est pétri de qualités, mais il est porté vers l’attaque seulement. On a pu changer son jeu. Maintenant, il fournit un énorme travail défensif de harcèlement et de pressing. Les joueurs doivent être concernés par toutes les tâches. Le football est fait de deux situations, une avec le ballon et l’autre sans. Il faut savoir quoi faire lorsqu’on n’est pas en possession du ballon”, a-t-il indiqué. Concernant les écarts disciplinaires, il n’y est pas allé de main morte. Il estime qu’il faudra voir où réside le mal. “La situation s’est dégradée au fil des matchs. Elle est devenue quasi chaotique. La cause réside probablement dans les mauvais résultats. Le code disciplinaire devra régler beaucoup de soucis et ce sera avec l’aval des joueurs. Je prendrai les décisions qu’il faut, mais je ne suis pas flic. Je suis entraîneur avec toutes ses caractéristiques et le psychologique doit primer”, a-t-il indiqué.

“Nous irons pour gagner”
Concernant le match, Belmadi a indiqué qu’il possède peu d’informations sur la Gambie. “Nous avons quelques images et la liste, mais nous avons des éléments pour préparer ce match. Nous avons une petite idée et les joueurs sont les mêmes avec un nouvel entraîneur, c’est suffisant pour aborder ce match. C’est un match de qualification, le premier pour moi. J’arrive facilement à être au second plan car l’important c’est l’équipe. Chaque séance a son importance, individuellement et collectivement. Il faut être à l’écoute et attentionné. Je n’ai aucune appréhension particulière sur ce match car mon objectif c’est de gagner. On a peu de temps mais une victoire va nous faire gagner en solidarité. Maintenant, est-ce que trois séances sont suffisantes ? Je l’espère. Je veux une attitude différente, une organisation plus claire et cela reste possible car on y va avec des joueurs expérimentés capables de faire gagner l’équipe. C’est vrai que des joueurs comme Rafik (Halliche) et Raïs (Mbolhi) ont vécu de grands moments avec l’équipe nationale. Il y a aussi Guedioura, qui même s’il n’est pas titulaire, fait du bien au groupe. C’est bien d’avoir ce genre de joueurs qui ont un discours rassembleur pour un rappel à l’ordre. Cependant, je veux des joueurs qui prennent leurs responsabilités. Je rends hommage à Medjani, même s’il n’est pas là, pour ce qu’il a fait. Je vais vivre mon premier match en tant que sélectionneur, c’est sûr qu’il y aura de l’émotion”, conclut-il.


Malik A.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER