Scroll To Top
FLASH
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

Domiciliation des derbies algérois

Kerbadj maintient ses menaces envers l'OCO

 La Ligue de football professionnel (LFP) n'a toujours pas perçu sa quote-part des recettes des matchs de championnat qui se sont déroulés au stade du 5-Juillet et maintient ainsi sa décision de ne pas domicilier dans cette enceinte les derbies algérois pour le compte du prochain exercice 2016-2017, a indiqué le président de la LFP, Mahfoud Kerbadj. “Contrairement aux affirmations du premier responsable de l'Office du complexe olympique (OCO) par lesquelles il dit avoir entamé l'opération de régularisation des dettes de son infrastructure envers les clubs et la LFP, je peux dire qu'à notre niveau, nous n'avons encore rien vu venir”, a déclaré Kerbadj à l'APS.
Lors de la précédente réunion du bureau fédéral, le président de la LFP était monté au créneau pour annoncer que les derbies de la capitale, habituellement domiciliés au stade du 5-Juillet, seront délocalisés à d'autres stades si la direction de l'OCO ne s'acquitte pas des recettes des clubs et de son instance aussi. “Les dettes de la LFP envers le complexe Mohamed-Boudiaf ne se limitent pas à sa quote-part des recettes des matchs programmés au stade du 5-Juillet lors de l'exercice passé, mais elles remontent aussi à plusieurs saisons auparavant. Nous avons même engagé des procédures judiciaires à l'encontre de l'ancienne direction de l'OCO”, a encore dit Kerbadj. Récemment, le premier responsable de l'OCO, Youcef Kara, a indiqué à l'APS que le paiement de la quote-part des recettes des clubs et de la LFP était en cours, rassurant que les derbies algérois pour la saison 2016-2017 “auront bel et bien lieu au stade du 5-Juillet”.


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER