Scroll To Top
FLASH
  • L'intégralité du contenu (articles) de la version papier de "Liberté" est disponible sur le site le jour même de l'édition, à partir de 11h (GMT+1)
  • Pour toute information (ou demande) concernant la version papier de "Liberté" écrire à : info@liberte-algerie.com

Sport / Sports

MCO

Kodjo saute à son tour

Pour le derby d'aujourd'hui face à l'USM Bel-Abbès, l'entraîneur du Mouloudia d'Oran a choisi de se passer des services de l'attaquant ivoirien Kodjo. Cette absence est liée, selon la version officielle, à un “problème aux adducteurs”. Or, d'après une source autorisée, Kodjo paye cash sa décevante entrée en matière mardi dernier face au Mouloudia de Béjaïa. Outre Kodjo, l'autre absence de marque est celle du défenseur central Sofiane Bouchar, jugé encore convalescent par le staff technique en dépit de sa présence aux deux dernières séances d'entraînement. Chassé de l'avant-dernière séance d’entraînement pour être arrivé cinq minutes en retard, l'attaquant Ziri Hammar a, pour sa part, été quand même retenu parmi les joueurs concernés par ce match. Contrairement aux années précedentes, la délégation oranaise a choisi de passer la nuit à Sidi Bel-Abbès avec tout ce que cela comporte comme risques inutiles pour la concentration du groupe.
“C'est l'idée de Badou Zaki. On a beau lui expliquer qu'on mettait en péril la tranquilité des joueurs et le bon déroulement de la mise au vert, il n'a rien voulu savoir. De plus, l'hôtel où l'équipe passera la nuit se trouve au centre-ville. Espérons seulement qu'on n'aura pas à vivre une nuit blanche par la faute du comportement des supporters de l'USMBA”, se contentera de commenter ce proche du président Baba non sans rappeler que le trajet entre les deux villes aurait pu être effectué en moins d'une heure “si le groupe avait été, comme de coutume, mis au vert dans un établissement hôtelier à Oran.”


Rachid BELARBI


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER