Sports Patrice Beaumelle

“L’Algérie a manqué de confiance”

  • Placeholder

Nazim TOLBA Publié 21 Janvier 2022 à 20:15

L’entraîneur de la Côte d’Ivoire, Patrice Beaumelle, est sur un nuage à la suite de la victoire face aux champions d’Afrique en titre. Le technicien français, qui vient d’achever la première phase du tournoi à la première place, estime que son équipe a réalisé le plus important en évinçant les champions d’Afrique. “Nous avons réalisé un match presque parfait, avec beaucoup de satisfaction. Nous sommes en train de monter en puissance, en marquant des buts. Je tiens à féliciter mes joueurs après un tel match. Ce fut une rencontre très intéressante. Nous avons accompli beaucoup de choses positives, face à un adversaire redoutable qu’il fallait empêcher de se réveiller. Toutefois, le but encaissé ne nous a pas perturbés.

Nous avons su réagir ensuite en allant de l’avant. J’ai vu un talent collectif, et je suis satisfait de cet aspect”, a-t-il déclaré. L’entraîneur des Éléphants affirme avoir préparé convenablement ce rendez-vous. “J’ai préparé cette rencontre par rapport à mon équipe. L’essentiel était de rester soudés, c’est ce qui nous a manqué lors des deux premiers matchs. L’Algérie a manqué de confiance, notamment avec ce penalty raté.

C’est normal, ils étaient déçus et frustrés autant que nous dans l’efficacité. Nous avons eu une approche positive du match, sans vraiment couperet. Les joueurs ont participé au travail offensif, et c’est une excellente chose à tirer. Il faudra poursuivre le travail et améliorer notre efficacité devant les buts. Nous devons être tueurs. J’admire les efforts que mes joueurs ont fournis tout au long de cette partie. C’est énorme. Maintenant, l’important est de préparer notre prochain match”, fait-il savoir.

L’entraîneur Beaumelle, l’ex-adjoint de Renard à l’USM Alger, a, une fois de plus, évoqué la pelouse du stade de Japoma qui, selon lui, n’a pas été à la hauteur d’un tel match. “La pelouse n’était pas en très bon état, mais je ne vais pas m’en plaindre. Je le dis une fois de plus, il nous reste quatre matchs si on veut aller au bout de cette compétition. En 8es de finale, nous devons être prêts et déterminés. Nous allons prendre le temps pour récupérer après une telle rencontre. Il est clair que nous voulons absolument gagner ce trophée, mais il y a d’autres équipes qui veulent atteindre un tel objectif”, conclut-il.

 

 

Nazim T.

  • Editorial Un air de "LIBERTÉ" s’en va

    Aujourd’hui, vous avez entre les mains le numéro 9050 de votre quotidien Liberté. C’est, malheureusement, le dernier. Après trente ans, Liberté disparaît du paysage médiatique algérien. Des milliers de foyers en seront privés, ainsi que les institutions dont les responsables avouent commencer la lecture par notre titre pour une simple raison ; c’est qu’il est différent des autres.

    • Placeholder

    Abrous OUTOUDERT Publié 14 Avril 2022 à 12:00

  • Chroniques DROIT DE REGARD Trajectoire d’un chroniqueur en… Liberté

    Pour cette édition de clôture, il m’a été demandé de revenir sur ma carrière de chroniqueur dans ce quotidien.

    • Placeholder

    Mustapha HAMMOUCHE Publié 14 Avril 2022 à 12:00

Les plus lus

(*) Période 360 derniers jours

  1. CNR Revalorisation des pensions de retraite

  2. Déclaration d’Issad Rebrab

  3. Louisa Hanoune adresse une lettre ouverte à Issad Rebrab au sujet de Liberté Ne brisez pas cet espoir 

  4. Le sud pleure son porte-voix

  5. FAUTE DE COUFFIN FAMILIAL Voilà de quoi se nourrit Khalida Toumi en prison

  6. MARCHÉ OFFICIEL DES CHANGES Le dinar poursuit sa chute