Scroll To Top

Sport / Sports

L'attaquant usmiste contrôlé positif pour dopage 

La CAF suspend Belaïli pour deux ans

©D.R.

L'attaquant de l'USM Alger (Ligue 1 algérienne de football), Youcef Belaïli, vient d'être suspendu pour deux ans par la Confédération Africaine de Football (CAF) pour dopage. Selon une source de la fédération algérienne de football, l'instance continentale a pris cette décision suite au résultat positifs du contrôle anti-dopage effectués à la fin du match retour comptant pour la phase de poule de la ligue des champions africaine, MCE Eulma-USM Alger (0-1) joué le 07 août dernier sur la pelouse du stade Messaoud Zeghar. L'analyse de l'échantillon a été effectuée au laboratoire de la CIO (Comité International Olympique) à Lausanne (suisse) et a conclu que le joueur a absorbé une substance interdite . Toujours selon la même source, Youcef Belaïli, risque une suspension encore plus lourde, jusqu'à atteindre les quatre ans d'exclusion.  

Cette suspension survient le jour même où Liberté publié une une autre affaire de dopage. Elle concerne le milieu de terrain du RC Arba, Rafik Boussaïd, qui a été contrôlé positif lors du match de son équipe face au RC Relizane (0-1), comptant pour la 3e journée du championnat Mobilis de Ligue 1 professionnelle.

Belaili reconnait les faits

Dans un communiqué de la FAF, publié sur son site, l'instance fédérale annonce que le milieu de  terrain de l'USM Alger, Youcef Belaili, contrôlé positif pour dopage, a reconnu les faits qui lui sont reprochés et a renoncé au droit de faire l'analyse de l'échantillon "B" comme le prévoit la réglementation

Conformément au règlement et à la demande de la Confédération africaine de football (CAF), Youcef Belaili a été entendu par les membres de la commission médicale fédérale, au cours duquel le joueur a reconnu les faits reprochés, précise la FAF dans son communiqué. 
La correspondance de la CAF lui a été notifiée, ainsi qu'à son club 
qui prévoit une suspension de deux années de toutes compétitions nationale et internationale. 
Avec cette suspension, Belaili ne pourra pas prendre part aux deux matchs des demi-finales de la Ligue des champions d'Afrique prévus face aux Soudanais d'Al-Hilal. Le match aller se jouera le dimanche 27 septembre à Khartoum, alors que la seconde est fixée au samedi 3 octobre à Alger. 


Plus de détails dans notre édition de demain.

Walid MAHIZI

@waliidmahizi

Publié dans : caf,Faf,USMA,Belaîli,Dopage

ARTICLES CONNEXES


Publier votre réaction

Nos articles sont ouverts aux commentaires. Chaque abonné peut y participer dans tous nos contenus et dans l'espace réservé. Nous précisons à nos lecteurs que nous modérons les commentaires pour éviter certains abus et dérives et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à notre charte d'utilisation.

RÉAGIR AVEC MON COMPTE

Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ? VALIDER